Système énergétique des chakras

A)  7 corps énergétiques
B)  7 chakras principaux
C)  Les nâdis ou circuits énergétiques

A) Les corps énergétiques

1) le corps physique
2) le corps éthérique
3) le corps astral ou émotionnel
4) le corps mental
5) le corps spirituel ou  corps causal
6) le plan  bouddhique
7) le plan atmique ou plan divin

 

1) Le corps physique
Il est la manifestation la plus dense des autres plans de conscience.
Il permet à la conscience d’expérimenter et de ressentir.
Il est le véhicule de l’âme. C’est le réceptacle des corps subtils, un lieu d’évolution spirituel, un temple.

2) Le corps éthérique
Il anime le corps physique. Il est le transmetteur au corps physique des énergies venant de l’astral. Il est aussi appelé l’aura de santé. Il reproduit la forme du corps physique en le débordant de quelques centimetres. Il a été mis en évidence par l’effet Kirlian.
Avant d’éxister dans la matière toute forme physique doit se constituer sur le plan éthérique, c’est ce corps qui permet au corps physique de vivre.

3) Le corps astral ou émotionnel
On l’appelle aussi corps des désirs, des émotions.
Il est le siège des sensations, des émotions, des traits de caractère.
Il est fait d’attirances et de répulsions engendrant toutes sortes de désirs et de peurs.
Les dérèglements sur le plan émotionnel vont créer des dérèglements au niveau du corps physique.
Par ailleurs, c’est dans le corps émotionnel que sont stockés nos peurs et nos angoisses et à travers l’aura émotionnel, nous émettons des vibrations qui vont attirer à nous des vibrations du même type; d’où l’importance de nettoyer nos mémoires émotionnelles pour changer le courant de notre vie.
Il existe 2 octaves, le bas astral et le haut astral dans lequel vivent de très nombreux êtres. La musique peut permettre d’élever sa vibration afin d’éviter les plans inférieurs.

4) Le corps mental
Nos pensées, nos idées et nos connaissances rationnelles viennent de notre corps mental. Il a comme le précèdant 2 octaves.
Sa véritable fonction prise dans son octave supérieure est de capter les vérités universelles en provenance du plan spirituel pour les intégrer dans le mental rationnel afin de les adapter aux situations concrètes de la vie.
Ces connaissances élevées se manifestent alors sous forme d’intuition, de visions, de compréhensions instantanées.
Dans sa dimension inférieure, il se concrétise par des pensées linéaires du mental rationnel. Les informations viennent du corps physique et des sens mais sont déformées par le filtre du corps émotionnel. Le mental rationnel n’est pratiquement jamais neutre.

5) Le corps causal
Ce corps persiste au travers de nombreuses incarnations. Il est le réceptacle de toutes les expériences vécues au cours des vies antérieures.
Il s’agit du principe qui va commander toute réalisation sur le plan physique.
Nous ne sommes plus dans les émotions ou les idées, mais dans le principe qui va commander toute réalisation sur le plan physique.
Ce plan détermine ce qui nous arrive sur le plan physique, il est lié à la notion de karma. En accédant en conscience au plan causal nous allons pouvoir comprendre les évènements de notre vie et peut-être les transformer.

6) Le plan Bouddhique
C’est le niveau de conscience supra mental qui régit les connexions et les relations entre toutes choses, véritable ordinateur central qui gère le tout.

7) Plan Divin ou plan atmique 
Il est la conscience de Dieu, Dieu lui même , la conscience de l’unicité. Il est le programme de l’ordinateur central.

D289c53e1c475638f0b51c1f8063be63 1

B) Les 7 chakras principaux

Energetique chakras 2

C) Les nadis ou les circuits énergétiques

Les nadis, mot d'origine Sanscrite, sont des canaux énergétiques dans lesquels circule le "Prâna" (ou Énergie Vitale) selon des règles très complexes, tenant compte des heures, des mouvements solaire et lunaire et de l'état particulier de chaque être humain.

Les nadis : vaisseaux énergétiques
nadis
Les uns sont spécifiques du Yin et les autres du Yang. Ils s'entrecroisent pour permettre à l'énergie de circuler librement, et à certains points de contact, d'échange entre ces "vaisseaux" énergétiques, subir les transformations successives et interactions qui vont créer toute la dynamique de l'ensemble. La médecine Ayurvédique les a nommés "nadis", et a fixé symboliquement leur nombre à 72 000. Ce serait un peu long à examiner. Ils forment un treillis serré qui assure la morphogenèse de tous les éléments du corps, de l'organe à l'organisme tout entier.
nadis
Les médecins chinois, astucieux, les ont regroupés en "paquets", en "quanta" de 6 000 nadis, réalisant l'image des méridiens d'acupuncture, sur lesquels les points sont les lieux de transformation et de distribution énergétique. Appendices, prolongements, "antennes" des champs morphogénétiques des organes dont ils portent le nom, que ce soit le foie, le gros intestin ou la rate, ils représentent déjà une globalisation des fonctionnements. En faut éviter de se fourvoyer dans une somme de petits détails inutiles et contradictoires de la pathologie parce qu'ils font référence à des concepts énergétiques, qui ne doivent aucunement être assimilés aux concepts occidentaux liés aux mêmes termes.
nadis
Chaque organe-mère, qui ne doit aucunement être confondu avec l'organe connu en anatomo-physiologie occidentale, est rattaché à un aspect fonctionnel plus général, comprenant le corps, le psychisme et la partie inconsciente de l'Être, les énergies ancestrales qui viennent moduler nos comportements et nos réactions face à l'extérieur.
nadis
À l'intersection de 21 nadis se forme un chakra principal.
À l'intersection de 14 nadis se forme un chakra secondaire.
À l'intersection de 7 nadis se forme un chakra tertiaire ou, point d'acupuncture, situé sur le trajet des méridiens.

NadisNadis tete