Les démangeaisons et le magnétisme

Traitement : 1 à 5 séances. Chaque individu réagit différemment au magnétisme et il est donc nécessaire d’une ou deux séances supplémentaires pour certaines personnes.

Lorsque la peau démange, le premier réflexe est de se gratter. Le fait de se gratter peut aggraver les démangeaisons et entraîner un risque d'infection. Les démangeaisons et les conséquences physiques associées peuvent être gênantes et avoir un impact psychologique.

Peut être localisées ou étendues, voir à tout le corps.

Le plus souvent, la peau présente :

  • Des rougeurs
  • Un aspect rugueux
  • Des petits boutons
  • Des bosses ou des cloques

Les causes :

  • Eruptions cutanées (démangeaisons locialisées rougeurs, petits boutons ou cloques) : eczéma, psoriasis, varicelle, urticaire, etc.​
  • Piqûres (souvent très irritantes) : moustique, poux, méduses, végétaux (orties) , etc.
  • Peau sèche (parfois craquelures) : temps froid et sec, chauffage centrale ou climatiseur, nombre important de douches ou de bains.
  • Maladies internes (sur l'ensemble du corps, pas de cloques ni de boutons, pas de signes de rougeurs) : pathologie hépatique, insuffisance rénale, rétention biliaire, maladie hématologique, problème thyroïde, lymphome.
  • Réactions allergiques (parfois à certains aliments, localisées mais aussi généralisées (aux médicaments)) : médicaments, produits chimiques, cosmétiques.
  • Grossesse (étirement de la peau) : au niveau des seins, cuisses, bras et abdomen.
  • Maladies affectant le système nerveux (sensation de prurit) : sclérose en plaque, zona.
  • Acidité dans le corps : les acides contenus dans la sueur dessèchent la peau, des auréoles se forment par irritation dans les zones à forte sudation, la peau devient très fragilisée, se fissure ou se crevasse.

 

Mise en garde importante : ne jamais cesser un traitement sans l'avis du médecin traitant