Magnétisme et problèmes de peau

Vous confiez votre santé au magnétiseur, savez-vous s'il est "propre" énergétiquement parlé, c'est à dire : 

  • Est-il malade ? fatigué ? déprimé ?
  • A-t-il des problèmes physique, émotionnel ou psychique dans sa vie ?
  • A t-il une hygiène de vie saine ? fait-il il la fête régulièrement ? fume-t-il ou boit-il beaucoup ? as-t-il une alimentation équilibrée ? pratique-t-il une activité lui permettant de travailler et de faire circuler les énergies (taï chi, qi gong, respiration ...) ?
  • Est-ce que ces actions sont en accord avec ce qu'il dit ?
  • Est-il pollué avec des croyances limitantes, des colères enfouies, de la haine, de la tristesse ? ect.
  • Est-il médisant ?
  • Travaille-t-il de façon traditionnelle ou plutôt à la façon new age ?
  • Sait -il se recentrer rapidement ? se concentrer sur vous et uniquement sur vous ?

Oui bien est-il :

  • En pleine forme ? en excellente santé physique et mentale ?
  • Gai ? enjoué ?
  • En accord avec lui-même ?
  • Prend-il du temps pour lui ? pour se nettoyer, se reposer et se ressourcer ?
  • S'occupe-t-il de ses propres besoins ?
  • Tient-il compte de la polarité au risque par exemple d'amplifier au lieu de réduire une inflammation ?
  • Est-il confiant ?

 

Comment transmettre de l'énergie saine si le magnétiseur est lui-même en souffrance ?

Imaginez que vous ayez une énergie vitale supérieure au magnétiseur, celui-ci va pomper ce dont il a besoin, et vous ? et votre santé ? (c'est donc celui qui a plus d'énergie vitale qui va donner à l'autre).

 

  • Un magnétiseur fait monter vos vibrations de manière à ce que votre corps recouvre la santé.
  • Un magnétiseur ne vous promet pas la guérison, il n'a pas de baguette magique, il a beau mettre toutes ses capacités pour vous offrir un soin de qualité. Il pourrait s'avérer inefficace si aucun changement de votre part n'est fait. (vous pourriez consulter autant de magnétiseurs ou autres, cela sera pareil). C'est-à-dire si vous ne voulez pas changer vos habitudes de vie. 

 

Comme disait Einstein : "La folie c'est de faire toujours la même chose, et s'attendre à ce que les résultats soient différents".

 

Le magnétiseur intervient en complément  et pas comme une alternative à la médecine allopathique.

La lune joue un rôle essentiel et le magnétiseur devrait tenir compte des lunaisons dans son travail, et savoir s’en servir.

  • La lune crée parfois chez l’Homme des perturbations psychiques, des troubles de l’instabilité.
  • La lune émet des rayonnements électromagnétiques différents en fonction du calendrier.
  • Ces « micro-ondes » agiraient sur les électrons de nos cellules.

En période de pleine lune, ce rayonnement pourrait avoir un effet électrique et excitant.

  • La lune est liée au mental, à la psychologie, aux événements quotidiens de la vie et, si l'on veut fixer le moment favorable à une activité quelconque, il faut s'y référer.

 

Si le soleil reste dans le même signe zodiacal pendant un mois entier, la lune, elle, en change tous les deux jours et deux nuits environ.

Quand la lune parcourt un signe du zodiaque, les parties du corps qui y sont associées sont à la fois susceptibles d'être fortement sollicitées et particulièrement réceptives au soulagement, aux soins et aux traitements.

 

L'électromagnétisme qui émane des mains du magnétiseur accélère la cicatrisation en diminuant l'inflammation.

Pour diminuer l'inflammation, Il est important que le magnétiseur tienne compte de la polarité des mains et de la zone à magnétiser.

  • Car dans un cas, il diminue l'activité électrique que produit dans les tissus une inflammation,
  • Et dans l'autre cas, il augmente l'activité électrique en prenant le risque d'amplifier une inflammation. 

 

L'hérédité est une cause des maladies de peau.

  • Cependant, les conditions de l'existence pourront atténuer, modifier la maladie

 

CONSTATATION :

La varicelle et le zona se déclare généralement au printemps jusqu'au début de l'été.

 

Selons les statistiques : « Chaque année, on compte environ près 700 000 cas de varicelle , 2014 est estimé à 648 607 (90 % ont moins de 12 ans), 3 000 hospitalisations et 20 décès").

 

Cette année 2020 je n’ai reçu aucun cas. C'est très étrange !

 

MODE DE TRANSMISSION 

  • Est avant tout respiratoire à partir d’un sujet atteint de varicelle clinique, par inhalation d’aérosols de fines particules infectieuses.
  • Plus rarement par contact des muqueuses avec des mains souillées par le liquide des vésicules cutanées, tant que celles-ci sont actives et non croûteuse.
  • La transmission du virus VZV peut aussi se faire, à un moindre degré, à partir d’un patient-source atteint de zona, exclusivement à partir des lésions cutanées (aucune transmission respiratoire en cas de zona).

 

POPULATIONS PARTICULIERES A RISQUE

Varicelle

  • Terrains à risque accru d’acquisition :
    • personnes réceptives (titre d’anticorps inférieur au seuil défini par le laboratoire de virologie)
  • Terrains à risque accru de forme grave :
    • immunodéprimés

Adultes : risque général de formes plus sévères (fièvre élevée, éruption profuse) avec un taux de complications plus élevé (en particulier pneumonies, complications neurologiques et surinfections).

Zona

  • Terrains à risque accru d’acquisition :
    • immunodéprimés

sujets âgés

 

CARACTERISTIQUES DE L'IMMUNITÉ :

  • Naturelle : définitive après varicelle (primo-infection à VZV), avec possibilité de zona secondaire par réactivation du VZV.
  • Vaccinale : la durée de protection par le vaccin est mal connue.

 

PREVENTION VACCINALE :

  • Vaccin à virus vivant atténué monovalent (souche OKA) non utilisable chez la femme enceinte et l’immunodéprimé.
  • Recommandations générales du calendrier vaccinal : aucune

 

INCUBATION :

  • de 10 à 21 jours, avec une moyenne de 14 jours.

 

PERIODE DE CONTAGIOSITE :

  • Varicelle : de 5 à 7 jours, commençant 2 à 4 jours avant l'éruption jusqu'à la fin des lésions actives.
  • Zona : pendant 48 heures

 

Sources :

guide EFICATT de l’INRS

Guide de prévention des infections dans les services de garde et écoles édition 2015 liste des mises à jour de juillet 2019

VIRUS de la VARICELLE et du ZONA (VZV) Ce document concerne l'évaluation des risques biologique en milieu de soins. Il est complémentaire du guide EFICATT de l'INRS et a été élaboré puis validé par des médecins du travail des services de santé au travail des CHU de Angers (Dr Ripault), Bordeaux (Dr Buisson Valles), Lille (Drs Sobaszek et Kornabis), Reims (Dr Touche) et Rouen (Drs Gehanno et Rysanek). Ce projet, piloté par le CHU de Rouen, s'inscrit dans le cadre d'un Réseau inter-CHU financé par la Caisse Nationale de Retraite des Agents des Collectivités Locales.

Les magnétiseurs frénétiques se distinguent des magnétiseurs ancestraux par différents aspects.

  • Les magnétiseurs frénétiques : pour les reconnaître, demandez-leur
    • ce qu'ils font pour eux,
    • de quelle façon ils se reposent et se ressourcent.

.En magnétisant sans cesse les autres et en ignorant leurs propres besoins, ils dépassent leur limite au prix de leur santé physique ou  mentale, et les séances qu'ils prodiguent, peuvent s'avérer dommageables pour les autres. Ils sont généralement bien intentionnés, et ils ont besoin de magnétiser encore et encore sans relâche. Au diable leurs propres besoins, leur santé : ils sont en "mission". Mais ces magnétiseurs frénétiques s'épuisent physiquement et mentalement, et tôt ou tard, au bord de l'épuisement, ils devront cesser de magnétiser.

 

  • Les magnétiseurs aux pratiques ancestrales savent :
    • se reposer,
    • se ressourcer et orienter l'énergie sur eux-même.

Leur bien-être et leur équilibre, leur santé mentale et physique sont importants. Ils ne magnétisent pas les autres sans leur autorisation, n'établissent pas de lien de codépendance avec les autres. Ils magnétisent les autres naturellement et prennent soin d'eux.  Ils sont ancrés et centrés.

Vous devez être connecté pour poster un commentaire