Etre en forme avec la Lune

Le mardi est un jour favorable à la guérison.

Influences énergétiques de la Lune :

Lune croissante : augmentation de la vitalité Lune montante : les liquides internes augmentent
Lune décroissante : diminution de la vitalité Lune descendante : les liquides internes diminuent

 

Nouvelle Lune : Phase très courte, elle inclut les deux derniers jours de la Lune descendante, la Nouvelle Lune qui ne dure que quelques heures, et le premier jour de la Lune montante. A la Nouvelle Lune les hommes et la nature reçoivent de fortes impulsions. Les énergies concentrées sur cette période sont nouvelles. Les impulsions données par la Nouvelle Lune renforcent la capacité des organismes humains et animaux à se dinstoxiquer et à se purifier.

  • le poids de l'Homme diminue, les liquides se précipitent de la tête vers le bas du corps et son uniformément distribués dans tout le corps.
  • Vers (2 à 3 jours avant la NL)
  • Les rhumatismes : gênes et raideurs au lever, douleurs articulaires, les maux liés à l’arthrite pourraient augmenter avec la Nouvelle Lune ou la Lune décroissante. L’arthrite est une inflammation qui peut avoir pour origine un excès d’acidité dans le liquide synovial. Les fluides de l’organisme deviennent plus acides (diminution du pH) en période de Nouvelle Lune et Lune décroissante.
  • Drainage lymphatique manuel.

Lune croissante : Elle dure 14 jours.  Durant cette phase, tout est placé sous le signe de l'absorption, de la croissance. Les influences positives dominent, les énergies sont absorbées et emmagasinées. En période de Lune croissante l'organisme humain ou animal est particulièrement réceptif à tout ce qui peut être revigorant et reconstituant ou à le guérir. Il est capable de stocker et d'assimiler cette énergie.

  • Eczéma, psoriasis, problème de peau sèche  en évitant les signes Bélier, Cancer et Capricorne
  • Les problèmes de vessies et de reins Lune en Balance
  • Les maux de gorge Lune en Taureau
  • Drainage lymphatique manuel quand la Lune en Cancer action optimale

Lune croissante montante :

  • Pelade
  • Massage énergétique et régénérant : Lune croissante si possible montante, la période où la Lune est en Capricorne, Verseau, Taureau et Gémeaux étant les plus favorables, quand la Lune passe dans un signe du zodiaque, la partie du corps est activée. Si un massage est effectué sur la partie du corps correspondant au signe dans lequel se trouve la Lune au même moment alors l’effet de cette action sera renforcée.

Lune croissante descendante :

  • Acné éviter la Pleine Lune

Pleine Lune : C'est pendant cette phase que les impulsions données par la Lune sont les plus sensibles. Un changement de sens s'annonce : la Lune ne va plus croître mais décroître la nature et les hommes ne vont plus absorber mais rendre.

La réaction de l'organisme aux énergies propres à la Pleine Lune se traduit souvent par de l'agitation et de la nervosité. Les personnes sensibles souffrent de troubles du sommeil, d'autres ont des rêves ou des visions particulièrement impressionnantes.

  1. Plus on approche de la Pleine Lune
  2. Plus les blessures, les plaies ont du mal à guérir
  3. Les plaies, saignent plus forts et plus longtemps

  • Vers (2 à 3 jours avant la PL)
  • Votre fécondité est au top le jour de la Pleine Lune
  • Infections urinaires chez la femme : augmentent à la Pleine Lune si vous avez une baisse de défenses immunitaires 40 % des femmes font une cystite au moins une fois dans leur vie, causée très souvent par des colibacilles (Escherischia coli) présents naturellement dans l’organisme. A la pleine lune, ils prolifereraient davantage et pourraient entraîner, s’il y a une baisse des défenses immunitaires, une inflammation de la vessie. Les E.coli se développent plus facilement dans des urines alcalines. Or, en comparant analyses et cycles lunaires, les spécialistes ont découverts que le pH urinaire diminuerait en nouvelle lune et lune décroissante mais augmenterait en Pleine Lune.
  • Jambes lourdes : de même que la force d’attraction de la lune soulève l’eau des océans, la Pleine Lune ferait « gonfler » les fluides corporels et les ferait circuler plus vite. Chez ceux dont les parois veineuses sont fines et fragiles, cela pourrait donc augmenter les symptômes de jambes lourdes, varices et hémorroïdes.
  • Drainage lymphatique manuel. Le corps étant constitué de 60 à 80 % d’eau, il est admis aujourd’hui que nos cellules connaissent un phénomène de micro-marées intérieures, dû à la force d’attraction lunaire. Et c’est en pleine lune qu’elles sont les plus fortes. Cependant il n’existe pas d’étude à grande échelle sur la question…
  • Sommeil : Les soirs de Pleine Lune, certaines personnes seraient plus nerveuses, auraient plus envie de faire toutes sortes d’activités physiques plutôt que l’envie de dormir.  Les astrophysiciens du CERN ont découvert en 1992 que la Lune agissait sur les électrons et qu’ils évoluaient selon ses phases. Ainsi, la Lune émet des rayonnements électromagnétiques différents en fonction du calendrier. Ces « micro-ondes » agiraient sur les électrons de nos cellules. Et en période de Pleine Lune, ce rayonnement pourrait avoir un effet électrique et excitant.
  • Le risque d'allergie est particulièrement élevé.
  • Problèmes cardio-vasculaires Pleine Lune en Lion

Lune décroissante :

Les effets sont centrés sur la libération des forces et des énergies. Cette Lune libère du doute et des angoisses, concentre les sentiments positifs pour le cycle qui s'apprête à recommencer. L'organisme est maintenant au mieux de sa forme, les performances physiques et intellectuelles s'obtiennent au prix d'effort bien moins importants que pendant les autres phases lunaires. Eliminer est le mot d'ordre.

  • Cicatrisation des plaies
  • Cors et durillons pendant le signe du Capricorne ou Taureau
  • Intervention chirurgicale pour obtenir une meilleure cicatrisation et une récupération plus rapide, évitez si possible lorsque la Lune passe dans le signe qui correspond à la partie concernée
  • Les rhumatismes : gênes et raideurs au lever, douleurs articulaires, les maux liés à l’arthrite pourraient augmenter avec la Nouvelle Lune ou la Lune décroissante. L’arthrite est une inflammation qui peut avoir pour origine un excès d’acidité dans le liquide synovial. Les fluides de l’organisme deviennent plus acides (diminution du pH) en période de Nouvelle Lune et Lune décroissante.
  • Drainage lymphatique manuel quand la Lune est en Cancer l'action est optimale.

Lune décroissante dernier quartier :

  • Verrues (si possible quand la Lune est en Lion ou Gémeaux)

Lune décroissante montante :

Lune décroissante descendante :

  • Epilation : moins douloureuse lorsque la Lune en Capricorne, évitez les signes Bélier, Lion et Vierge. Repousse moins rapide et plus fine lorsque la Lune est en Verseau.
  • Elimination des toxines : Nettoyage du foie dans le signe de la Vierge, nettoyage des reins dans le signe de la balance étant les plus favorables
  • Massage relaxant : Lune décroissante si possible descendante, quand la Lune passe dans un signe du zodiaque, la partie du corps est activée. Si un massage est effectué sur la partie du corps correspondant au signe dans lequel se trouve la Lune au même moment alors l’effet de cette action sera renforcée.

 

Dents : Evitez les soins dentaires lorsque la Lune est dans les signes de feu (Bélier, Lion et sagittaire)

Infections urinaires chez la femme : augmentent à la Pleine Lune si vous avez une baisse de défenses immunitaires

Ongles incarnés : les couper quand la Lune est en Capricorne Lion, Sagittaire, Verseau et Vierge pour limiter le risque d’ongles incarnés.

 

L'alchimie des équinoxes

 

Lorsque le soleil change d'Hémisphère et que sa course sur l'écliptique rencontre exactement l'Equateur céleste, un changement radical se produit dans sa vibration électromagnétique : un nouveau cycle s'ouvre, non seulement pour la nature qui connaîtra la ronde des saisons, mais aussi pour l'être humain.
Le point de départ de ce cycle nouveau a lieu deux fois dans une année terrestre : aux Équinoxes, c'est à dire vers le 21 mars et le 21 septembre, l'une étant l'Équinoxe de Printemps, l'autre l'Équinoxe d'Automne.
Aux Equinoxes s'opposent les Solstices, d'Été et d'Hiver, car à ces moments le soleil culmine, il atteint le point le plus éloigné par rapport à l'équateur céleste et sa trajectoire (l'écliptique) forme avec celui-ci un angle de 23 degrés 27 minutes.
Au Solstice s'exprime la plus haute intensité du cycle commencé à l'Équinoxe.

Afin de mieux saisir ce qui ce passe réellement il convient d'abord de cerner ce qu'est la vibration de chaque Pôle, Nord et Sud, quel est leur travail respectif, quelle Sphère ou Émanation Divine chacun canalise ; en un mot, quel type de Force chacun capte du Système Solaire et transmet à la Terre et à tout ce qui y vit. On comprendra alors quelle est la note fondamentale de chacun des deux cycles terrestres engendrés par la course du soleil et comment, pratiquement, utiliser ce cycle ou plutôt s'harmoniser avec ce qu'il véhicule.

1 - L'Énergie de chaque Pôle


A - Le Pôle Nord. Il représente la « Kéther » de notre planète, en ce sens qu'il capte la Force de la Première Émanation Divine sur l'Arbre de Vie Systémique, la Kéther Systémique. C'est la Force dont la nature est la plus spirituelle qui soit ; elle porte la lumière de la Conscience et s'oppose à la matière dont elle ne favorise pas l'expansion et la vie. Le Pôle Nord capte essentiellement, il intériorise. L'Énergie Divine pénètre dans notre planète par ce pôle et est captée par tous les humains par le Centre psychique qui lui correspond : le sommet du crâne.

B - Le Pôle Sud. Il représente la « Malkuth » de notre planète, en ce sens qu'il vibre sur l'Énergie de la Sphère la plus dense sur l'Arbre de Vie, Malkuth. Il constitue ce que l'on pourrait appeler « les pieds de la Terre ». Le Pôle Sud est, vibratoirement, le plus éloigné des Forces Spirituelles et le plus proche des forces de la matière dense, de l'inconscience et de l'Inertie Primordiale. Il expulse les forces négatives vers un système énergétique désintégrateur appelé « le Cercle Infranchissable de la Terre », de même que par les pieds de l'homme sont expulsées les forces négatives (invisibles au yeux de chair) perturbant toute la structure de l'être.
Une remarque s'impose ici : puisque l'Énergie Divine qui alimente toute vie entre par la tête, travaille dans l'être et provoque l'expulsion, par les pieds, des scories énergétiques indésirables, lorsque l'on se couche, il convient de placer son lit de telle sorte que la tête soit au Nord et les pieds au Sud. Ceci est très important et de nombreuses personnes, ignorant cette circulation de l'Énergie, dorment littéralement coupées en deux par les axes Nord-Sud ou Est-Ouest. Si l'on ne peut pratiquement positionner son lit tête au Nord, alors l'Est fait très bien l'affaire. Ainsi, attention ! Ne dormez pas la tête au Sud ou à l'Ouest et surtout pas entre le Nord et l'Ouest !
Appliquez ceci que vous viviez dans l'Hémisphère Nord ou dans l'Hémisphère Sud.

2 - Le soleil.


Considérons le soleil. On croit généralement que celui-ci est la source d'une intense spiritualité. Il n'en est rien. Une confusion est faite entre l'aspect extérieur du soleil, cette boule de feu qui irradie l'espace, le soleil matériel, et le Soleil, Centre Immense qui constitue le Siège de la Conscience Centrale de Notre Logos Solaire, le Dieu de ce Système, notre Dieu.
En effet, plus le soleil « matériel », la boule de feu visible, darde avec force ses rayons, plus la vie matérielle est amplifiée, vivifiée, nourrie. Au contraire, plus ce soleil « matériel » est absent (c'est le cas l'hiver où le soleil est en pleine activité dans l'Hémisphère Sud), plus l'Énergie Spirituelle est intense et créatrice.

Ainsi s'explique, en ce qui concerne l'Hémisphère Nord, le paradoxe suivant :


• le 21 juin, Solstice d'été et début de cette saison, constitue, en réalité, le zénith des Forces Cosmiques travaillant sur les plans denses, les plus matériels ;
• au 21 décembre, Solstice d'Hiver, et début de cette saison, les Forces Cosmiques sont au zénith de leur activité spirituelle.


Considérons à présent les Deux grands Cycles annuels ouverts chacun par une Équinoxe, et comportant, à leur point culminant respectif, un Solstice. En tenant compte des lignes précédentes on devinera aisément ce que chacun est.

Notons que ce jour du 21 juin, les confréries démoniaque ou « loges noires », ceux qui utilisent certaines forces de l'Univers dans un autre but que l'Évolution, sont très actives En et, activité cosmique des Forces étant essentiellement matérielle, ces confréries vont utiliser ces courants pour renforcer l'aspect matériel, inconscient et involutif de notre planète [...]

 

3 Les deux grands Cycles annuels

 

A - Le premier Cycle annuel.

 

Ouvert par l'Équinoxe de Printemps, il est de nature matérielle.

La vie physique reprend son essor, la sève monte dans les arbres, les fleurs éclosent, les animaux s'accouplent et le désir charnel est plus fortement ressenti chez les humains. Ce cycle démarre donc avec « un programme » axé sur la réalisation dans la matière dense. Durant cette période de six mois,

jusqu'à la prochaine Équinoxe d'Automne, les Énergies Cosmiques travaillent à la régénération de la matière ; aussi, le plan astral et le plan éthérique sont-ils ceux qui sont le plus mis en activité

 

Le point culminant de ce Cycle Matériel est le Solstice d'Été, le 21 juin.

En effet, cette date marque le début de l'été pour ceux qui vivent dans l'Hémisphère Nord. Le soleil brille intensément et, ainsi que l'on vient de l'expliquer, les Énergies en activité sont orientées vers des résultats d'ordre matériel. La Tradition requiert que l'on allume un feu afin que les Entités,

œuvrant sur le plan astral avec force, captent le message ou désir de chaque participant et le réalisent si cela est permis, évidemment, par le Karma du demandeur.

 

B - Le deuxième Cycle annuel.
Ouvert par l'Équinoxe d'Automne, le 21 Septembre, il est de nature spirituelle. Pendant cette période de six mois jusqu'au prochain Équinoxe de Printemps, les Forces Cosmiques favorisent la retraite du monde matériel, ainsi que le fait la nature elle-même, en se dépouillant et en incitant toute forme de vie à se terrer. Ce retrait du tumulte mondain est le commencement de la pénétration des vibrations essentiellement spirituelles, tendant au développement de la Connaissance, à la croissance de l'Intuition et à la restructuration des véhicules les plus subtils de l'homme. C'est le moment des découvertes intérieures et des grands progrès sur le Sentier de la Conscience.
Le point culminant de ce Cycle Spirituel est le Solstice d'Hiver, le 21 Décembre. Les Forces Cosmiques sont au zénith de leur activité spirituelle ; aussi la Tradition faisait-elle procéder ce jour-là à un grand Rituel d'Adoration, fêtant la « brèche » qui s'effectue sur les Hauts Plans et qui permet le passage de Forces Sublimes. Ce n'est pas sans raison que l'Église, récupérant la Tradition Païenne, a situé la Nativité vers cette date.

4 - La période de « basculement » des Forces.


Les sept jours qui précèdent chaque Équinoxe sont très particuliers. En effet, pendant cette semaine-là, les Quatre Éléments, guidés par le Cinquième, l'Esprit, « basculent », ils subissent un « déséquilibre » en raison du nouveau cycle qui s'annonce et auquel ils doivent s'adapter. Lors de ce changement dans la nature vibratoire des Éléments, un « sas » se produit mais dont l'être humain n'a pas généralement conscience.
Ce « sas », ou cette ouverture, due au déséquilibre naturel et voulu des Éléments, est une opportunité immense pour changer la structure profonde de l'homme. Cette transformation joue sur les plans très denses, touche le corps éthérique et donc le corps physique quelle que soit la nature de PÉquinoxe.
Du point de vue pratique ce savoir est capital, car les phases cosmiques adéquates à la Transmutation de l'être peuvent être ainsi utilisées. Il s'agit de « l'Alchimie des Équinoxes». C'est « la Circulation des Canopes ou Circulation Canopique ».

Source: La lumière sur le royaume, A. Moryason