L'accompagnement en radiothérapie et en chimiothérapie

Pour une intervention optimale : intervenir dès la 1ère séance et après chaque séance

  • En radiothérapie : j'agis sur la coupure de la brûlure dûe aux rayons et sur la radioactivité rémanente. 
  • En chimiothérapie : j'agis sur la destruction de l'énergie du poison dans les cellules saines uniquement avec pour effet de diminuer les inconvénients dûs à la chimio (nausées et état de grande fatigue).

La chimiothérapie est fatigante, douloureuse et destructrice de cellules saines. Mais il n'y a pas mieux pour stopper voir réduire toutes les tumeurs cancéreuses et les éventuelles métastases. Je vous encourage à suivre vos séances de chimiothérapie.

Mise en garde importante : Ne jamais cesser un traitement sans l'avis du médecin traitant.

Concernant les maladies graves, le magnétisme peut apporter un confort aux malades, en aucun cas le magnétiseur guéri le cancer, le sida, la sclérose en plaques, la maladie de Parkison, ou autres maladies graves.

Conseils

  • Portez de vêtements en coton, pas de vêtement aux fibres synthétiques ou mélangés pour ne pas augmenter les sensations de brûlures. 
  • L'argile est bactéricide, antiseptique, cicatrisante et régulatrice.
  • Le curcuma est un antioxydant et un anti-inflammatoire puissant. Il se dissout dans l’huile chauffée, sans huile, le composé actif du curcuma, la curcumine, a du mal à franchir l’estomac, pénétrer dans l’intestin grêle puis dans le sang où il peut offrir les plus grands bénéfices.