Nos capacités sensorielles

La nature nous a doté de capacités physiques à détecter chez les autres êtres vivants les zones anatomiques du corps qui sont altéré ou malades par la déformation des champs magnétiques qu'ils génèrent et qui sont perceptibles par des personnes très entraînées.

Vous seriez étonnés de voir et de vérifier à quelle vitesse, avec l'expérience et le développement de la sensibilité psychique et corporelle, et de quelle manière nous sommes capables de détecter, chez des personnes que nous ne connaissons pas, soit uniquement en passant nos mains à distance soit simplement en leur présence, d'établir avec précision et de nommer les glandes ou les organes en difficulté ayant besoin de recevoir de l'énergie.

Les organes des sens ont une portée limitée : notre oeil ne voit ni l'ultraviolet ni l'infrarouge et notre oreille ne capte ni les ultrasons ni les infrasons.

Or les êtres humains sont des capteurs-transformateurs-émetteurs de magnétisme. Notre corps produit de l'électricité et du magnétisme, et nous savons que tout courant électrique génère un champ magnétique. Cette production d'électricité se diffuse autour de nous. Il est possible de fournir de l'énergie électrique dans le but de rétablir un organisme affaibli avec nos mains et les ondes que celles-ci produisent.

Le corps humain a besoin d'électricité pour réparer ses propres tissus, réparer et accélérer une lésion osseuse etc.

 

L'énergie produite par nos mains est de meilleure qualité car elle présente des caractéristiques de "bio-compatibilité".  Les ondes générées sont de même nature, ce qui n'est pas le cas  d'une électricité artificielle produite de manière mécanique.

La source de courant électrique en provenance d'une production mécanique est violente pour l'organisme (dû à la quantité et à la vitesse de propagation des électrons qui sont créés de manière mécanique). Les courants électriques émis par nos mains sont dits en continu (les électrons vont dans le même sens) et donc naturellement doux et adapté, contrairement aux sources électriques mécaniques en provenance de courants dits alternatif, où les électrons font des allers et retours incessants dommageable pour les cellules d'un organisme qui n'est pas conçu pour recevoir et gérer ce type violent d'apport électrique.

 

Le magnétiseur-guérisseur développe sa sensibilité électromagnétique, sa perception sensible, et est capable lors d'un "scanning" de déceler les organes en dysfonctionnement, etc.

Le magnétiseur-guérisseur tient compte de la circulation électrique dans le corps, des fonctions organiques, des fonctions des glandes hormonales et des liquides physiologiques.

 

Une formation ou un stage intensif aux techniques de magnétisme est proposé, en savoir plus ICI.