Le calme, la curiosité, le regard, la volonté, la bienveillance, la colère

Le calme est une des qualités les plus essentielles pour magnétiser.
Sans calme il n’y a ni pondération, ni équilibre, et par suite il ne peut y avoir puissance de rayonnement et régularité de transmission. Le calme rend attentif, persévérant, confiant, et donne cette vertu précieuse qu’on nomme la patience.

 

La curiosité est un vice radical chez le magnétiseur, un curieux ne laisse jamais de repos au malade. Les personnes curieuses, instables, changeantes, irrégulières dans leurs sentiments et leurs allures, n’obtiennent aucun succès curatif.
(Aubin Gauthier)

 

 

La vue et le regard : le regard a une puissance formidable. Il dompte, soumet ou charme ceux qui nous entourent. Cherchez la vue des belles choses, pour les admirer et en conserver le souvenir.

 

 

Le tact et la nervosité : si la vue d'un crapaud vous est insupportable, prenez-le dans vos mains en vous disant : « Cet animal est laid, mais il n'est pas méchant et ne fait aucun mal. ». Ce raisonnement vous mettra, bientôt, au-dessus de toute répugnance.

 

 

La volonté agit puissamment dans l’action de rayonner, il faut donc développer beaucoup de volonté en magnétisant, et considérer la volonté comme l’agent interne chargé de régler, de diriger et de soutenir notre action.Sans volonté il n’y a pas d’attention, si l’attention s’écarte du but, la volonté faiblit, l’une dirige, l’autre éclaire.

 

 

La bienveillance : tout le monde peut produire des effets magnétiques, mais pour guérir il faut posséder un fond inépuisable de charité et de bienveillance : aimer son semblable. Si la bienveillance n’est pas absolument nécessaire pour agir, elle est indispensable pour être utile.

 

 

Les mouvements, la conversation : toute action musculaire use de la force, ne pas la gaspiller inutilement. Ce sont, surtout, les mouvements involontaires ou spontanés qu'il faut éviter.
Pas de bavardages et de plaintes inutiles. Soyez, toujours, calme et ne mettez aucune violence dans vos affirmations, car le plus fort n'est pas celui qui serre les dents et roule des yeux menaçants. Il réussit, parfois, à intimider, mais, jamais, à convaincre.

 

 

 

Ne pensez qu’à ce que l’on fait : modérer l'activité de la pensée et la concentrer toujours sur l'action, du moment.

 

 

La colère : constitue une puissance extraordinairement destructive. Non seulement elle brise le coléreux, mais elle trouble profondément celui qui en reçoit les effets. Plus on se met en colère, plus on s'y met facilement. Elle bouleverse toujours le système nerveux, trouble la circulation, la digestion et l'assimilation. Faites, donc, tous des efforts pour résister à la colère.

 

Magnétisme naturel Univers énergies Brûlure Coupeur de feu