Le corps humain est magnétique, électrique et récepteur

Notre corps comporte de la magnétite à certaines articulations et massivement dans tout le cerveau.
Notre système nerveux fonctionne à l’aide de courant électrique, ultra-faible mais ayant valeur d’information. Le rouge de notre sang est dû à l’oxyde de fer (le champ d’un aimant structure la limaille de fer).

Nous sommes donc tous électriques, magnétiques et ferreux.
Il est facile de montrer en outre que notre corps est un excellent récepteur. Si l’on retire l’antenne d’un poste de télévision, l’image se brouille. Mais si l’on pose un doigt sur la prise d’antenne, l’image s’améliore immédiatement. Cela montre que le corps humain peut capter les ondes de l’émetteur lointain et les canaliser vers l’appareil de télévision.

L’exposition aux champs électromagnétiques artificiels est une forme de stress oxydatif, c’est-à-dire un facteur de vieillissement prématuré de l’organisme.

 

Source : vivre avec l'électrosmog de Hélène Bernet