Tout est vibration

Les fréquences abstraites 0 – 3000 uB

Il s’agit de fréquences engendrées par la pensée négative (méchanceté, haine, colère, chagrin…) ou par des objets dont la forme est contraire à l’harmonie des formes du monde physique.

Les fréquences nocives physiques 3500 – 5500 uB

Il s’agit de fréquences néfastes engendrées par des organismes pathogènes et parasites du « vivant », ainsi que par la technologie humaine : pollution électromagnétique, radioactivité…

- Les virus, les bactéries pathogènes : 3500 à 5500 uB

- Une arrivée électrique dans une maison : 5000 uB

- Un téléphone portable, les téléviseurs : 5000 à 5500 uB

 

Les fréquences neutres à bénéfiques 6000 -10 000 uB

Il s’agit des fréquences trouvées dans notre vie quotidienne « normale »

-Les matériaux neutres (bois, pierre…) vibrent entre 7000 et 8000 uB

- Gros sel (Guérande), 8000 uB

- Une plante verte adulte (d’appartement), 8500 uB

- Un jardin au cœur d’une ville : 8500 uB

- Un arbre adulte en milieu naturel : 9500 uB

- Un homme adulte : 9500 uB

- Une jeune plante en croissance : 10 000 uB

- Un enfant : 10 000 uB

- Une moitié de coquille St Jacques : 10 000 uB

 

Les fréquences d’équilibre et d’échange 10 500 – 13 500 uB

Il s’agit des fréquences d’échanges et de transmissions d’informations entre les objets, les êtres vivants, les énergies cosmiques et telluriques. On y retrouve tout les objets et les lieux d’équilibres et d’échanges « d’informations » permanentes. On trouve aussi une gamme d’objets ou de dessins dit « rééquilibrateurs ».

- La bouteille champenoise « De la Foye » et le dessin SCAP : 12 000 uB

- Une sphère en bois avec un trou jusqu’à son centre : 12 000 uB

- Le sel consacré : 13 500 uB

 

Les fréquences de « magie » passive et de protection 14 000 -18 000 uB

Il s’agit du passage en magie dite « passive », c’est-à-dire tous les lieux ou objets contenant un « germe » ou une réminiscence de magie. Se sont aussi les objets, dessins ou actions chargées de protéger une personne ou un lieu contre des actions magiques actives. (un acte ou une situation qui bouscule les repères du local).

- Le pentagramme : 14 000 uB

- La bague ou barre « atlante » : 14 000 uB

- Une carte du tarot divinatoire de Marseille : 14 000 uB

- Une pierre trouée 15 000 uB

- Le sceau de Salomon : 17 000 uB

-Le pentagramme à 7 branches : 16 000 uB

- Le pentagramme d’Agrippa : 18 000 à 19 000 Ub

 

Les fréquences de « magie » actives et d’entités 18 500 – 24 000 uB

Il s’agit du passage en magie dite active, c’est-à-dire tous les lieux ou objets contenant une charge ou un sortilège provoquant une action active inexpliquée sur le monde physique ou sur les évènements de notre monde : les phénomènes paranormaux, les sortilèges ainsi que la radionique par exemple. Ces fréquences sont aussi celles qui caractérisent la présence des entités intelligentes ou résiduelles.

- Le pendule égyptien : 20 000 uB

- Certains objets cérémoniels : 19 000 – 23 000 uB

- Un égrégore : 22 500 uB

- Des symboles religieux, objets rééquilibrateurs (Cercles réciproques De La Foye), Objets divinatoires (paquet de carte du tarot de Marseille), Maquette de la pyramide de Kheops : 24 000 uB

- Un spectre résiduel : 24 500 uB puis basculement sous 0 uB (vers l’infini)

- Un Esprit désincarné : 26 000 uB

- Un pur Esprit : 28 000 uB

 

Les fréquences « supérieures »

- Un petit menhir isolé : 200 000 uB

- Un menhir de Carnac : 6 000 000 uB

- Une colonne « Taofel » 14 étages et 56 pavés : 40 000 000 Ub.

- Un Dolmen : 600 000 000 uB (véritable « aiguillage » des courants telluriques terrestre)

 

http://www.geepi.fr/lechelle-de-bovis-ou-letalonnage-du-subconscient/#!prettyPhoto

Magnétisme naturel Univers énergies Brûlure Coupeur de feu