Différence entre l’énergie des pieds et l’énergie des mains

Barrage du premier centre énergétique extérieur

Lorsque nous somme debout, les mains se trouvent dans notre premier cocon énergétique qui entoure notre corps. Elles sont directement liées à l’information et à l’énergie de notre corps, aux centres énergétiques internes.

Dans cette même position, les pieds sont coupés d’un contact direct avec l’énergie du corps par le premier centre énergétique extérieur, situé dans le canal du bas, entre les mollets. Ce centre fonctionne comme un filtre qui adapte l’énergie du bas à nos besoins et aux spécificités de notre corps. Cela explique la différence de finesse entre les sensations des pieds et des mains. Pour les pieds, c’est comme si nous écoutions de la musique à partir d’une autre pièce.

Nous attirons toujours plus d’attention sur nos mains, très mobiles et que nous voyons tout le temps et nous oublions nos pieds, le plus souvent en dehors de notre champ de vision et hors de notre premier cocon.

Pour les enfants, il est plus facile de sentir avec les pieds car leur centre énergétique extérieur entre les mollets est moins dur, plus sensible que celui des adultes. Au cours de la vie, les centres énergétiques se durcissent et laissent passer de moins en moins d’information. Les pieds s’abîment plus tôt que les mains et le mal monte à travers les jambes.

Debout, assis ou allongé

Debout, nous avons la possibilité d’absorber avec les pieds une énergie plus lourde que celle du premier cocon. Nous buvons cette énergie avec les membranes des palmes des pieds.

Si nous sommes assis en tailleur ou en lotus, nous ne pouvons plus prendre cette énergie lourde car les pieds se trouvent dans le premier cocon.

Cette énergie lourde est très utile pour les matières lourdes du corps, dont les os. Lorsque nous sommes debout, que nous marchons, nous accumulons l’énergie vitale de la terre dans les os des pieds, des chevilles et des mollets.

Quand nous sommes allongés, cela nous permet de faire circuler cette énergie, de la monter dans les genoux, le sacrum, le coccyx et les hanches. La position allongée nourrit le squelette. Lorsque nous dormons, les mollets et les genoux sont extrêmement actifs.

Promenades

Vous pouvez faire l’expérience de faire une longue promenade en regardant vos pieds. Cela permet de créer un pont entre le premier cocon et les pieds et vous pouvez ensuite analyser les sensations inhabituelles.

En marchant, vous pouvez aussi essayer de porter votre attention sur les pieds avec les mains ouvertes. Puis fermez doucement les poings et analysez les sensations dans les pieds, les mollets, les cuisses puis dans toutes les parties du corps. En fermant les canaux des mains on provoque une hyper activation des canaux des pieds et la montée de l’énergie yin.

Canal

Source : https://www.fiaes-qigong.org/difference-energie-pieds-et-mains/

 

 

Magnétisme naturel Univers énergies Brûlure Coupeur de feu