Les énergies

Les manipulations d'énergies sont dangereuses, c'est pourquoi il est souhaitable d'étudier comme le faisaient les anciens .
Une personne à haut Taux Vibratoire apparent peut très bien utiliser ce potentiel énergétique pour des actions de HAINE envers autrui, en conscience ou pas.

20190720 104741

  • Trame énergétique d'une journée

    La journée est régie par des rythmes

    Lire la suite

  • L'invisible

    L'invisible est délicat à " nommer ".
    Certains l'appelleront " formes-pensées ", d'autres " parasites énergétiques ", et d'autres encore " forces du mal " ...

    On peut aussi l'appeler " entité " pour désigner cette réalité invisible, perturbante.

     

    Il existe des manifestations énergétiques qui adorent squatter l'être humain pour s'en nourrir. C'est possible de les chasser, de les transformer pour qu'elles ne nous nuisent plus.

     On peut trouver des manifestations liées à l'astral qui sembleraient être de nature émotionnelle, et des manifestations liées au mental un peu plus agressives et qui correspondraient à une problématique mentale. Ces parasites énergétiques entreraient par des failles psycho émotionnelles chez l'être humain, mais ne resteraient pas toujours cantonnées à leur hôte, ils profiteraient aussi de certaines occasion pour s'établir ailleurs.

     

    Si nous laissons ses parasites énergétiques dans le lieu de vie, il est possible de mal dormir et d'avoir des cauchemars. Cela pourrait créer également des tension dans le couple et avec les personnes présentes pouvant entraîner conflit et mal être. Physiquement : ressenti désagréable, au niveau de la gorge ou sur la zone du coeur, avec des maux de tête fréquents.

    Ne pas se laisser dominer par l'invisible sous prétexte que cela "n'existe pas". Il est plus sage d'écouter vos ressentis corporels et les messages de la vie

  • Le paranormal

    On pourrait qualifier de paranormal des phénomènes qui ne sont pas la normalité.

    Celle-ci répond toujours à une loi d'équilibre des polarités.

    Lorsque cet équilibre n'existe plus, cela crée une déstructuration qui pourrait entraîner des maladies et des pathologies chez l'être humain ou dans les lieux de vie.

  • Une forme physique sans Énergie Vitale qui le parcourt cela s’appelle un cadavre.

    Notre Energie Vitale Personnelle est la force qui maintient notre corps en vie et en parfait état de santé.
     

    La force en action est l'Energie vitale (Appelée aussi "Qi" en Chine, Prâna" en Inde)

    L'Energie vitale est l’Énergie de l’Univers disponible ou encore la « Source » ou « Tout-Ce-Qui-Est » ou "tout autre mot qui vous convient"

     

    Avec le concept d’Energie Vitale on peut comprendre :

    • CE QUI EST EN ACCORD AVEC SON ENERGIE VITALE PERSONNELLE OU ÊTRE INTÉRIEUR : C’EST L’ALIGNEMENT

      Nous ressentons le bien-être, la joie de vivre, le pouvoir sur notre vie et un sentiment de sécurité, l’abondance naturelle. C’est vraiment la santé telle que définit par l’OMS.

    • CE QUI EST EN CONFLIT OU QUI NOUS ELOIGNE DE NOTRE ENERGIE VITALE PERSONNELLE

      Une difficulté de vie, une séparation, d’une trahison, un deuil, un choc psychologique et émotionnel conduisent souvent à se trouver hors de son alignement avec son Energie Vitale Personnelle. Nous nous sentons mal dans notre corps, dans nos relations, dans notre travail, dans nos finances, nous pouvons nous sentir mal et même très mal dans notre vie.

    • RETROUVER SON ALIGNEMENT avec son ENERGIE VITALE PERSONNELLE, ou Qi, ou Prana, ou Soi, ou Etre intérieur, ou Essence, ou Ame C’EST RETROUVER SON BIEN-ETRE.

    Lire la suite

  • L'énergétique des quatre Eléments au quotidien

    La présence des quatre Eléments : Feu, Air, Eau, Terre dans un lieu donné produit des effets liés à la nature propre de l'Elément.

    Il est recommandé de bénéficier dans votre vie quotidienne, et surtout dans votre foyer, de la présence physique des quatre Eléments.

    Lire la suite

  • Les perturbations

    Ce qui diminue le biochamp :

    • Plus un produit est néfaste pour la santé, plus il perturbe le biochamp
    • Tout ce qui est en métal (sauf or, platine, argent, cuivre) enroulé autour d’un doigt, d’un bras ou pire encore, autour du cou ou d’une jambe

    Lire la suite

  • Le piercing et l'équilibre du flux énergétique

    Si le perçage se fait sur des points d'acupuncture ou d'acupression, mais pas seulement, le piercing affecte l'énergie vitale.

    Cela affecte à la fois le point concerné et le flux le long du méridien sur lequel se situe le percement et peut déséquilibrer les fonctions du métabolisme et les états mentaux et émotionnels.

    De plus, le métal perturbe l'énergie.

    Le cas des oreilles est significatifs avec ses 300 points

    Lire la suite

  • Les tatouages et l'équilibre du flux énergétique

    Dangers métaphysiques sur les centres énergétiques. Un tatouage peut avoir des effets inattendus.

     

    Il est intéressant de noter que le mot grec pour « marque » ou « tatouage » est « stigma » un mot courant en anglais signifiant « salir, diffamer ou ruiner la réputation de quelqu’un » (en français : stigmatiser = « flétrir, blâmer avec dureté et publiquement »).

     

    Lire la suite

  • Ce qui est positif pour votre énergie vitale

    Ce qui augmente le biochamp :

    • Plus un produit est sain, plus la bulle est grande.

    Lire la suite

  • Les plantes dans votre chambre oui

    Des plantes dans votre chambre : oui

    Controns une idée reçue selon laquelle il ne faut pas installer de plantes dans sa chambre, car elles rejetteraient trop de CO2 en absorbant notre oxygène.

    Elles n'en rejettent en fait que très peu, bien moins que votre animal à 4 pattes ou même encore que votre conjoint ou vous-même.

    Au contraire, elles peuvent avoir des effets bénéfiques !

    Lire la suite

  • La fleur de vie

    La fleur de vie est un symbole de la géométrie sacrée (carré, triangle, cube, l'arbre de vie…).

     

    Or tout ce qui nous entoure est créé à partir de formes géométriques. De ce fait, la fleur de vie entre donc en résonance avec notre géométrie corporelle.

     

    Elle est active en permanence.

    Avec la fleur de vie, on peut stimuler l'eau et tous les produits contenant de l'eau en mettant ceux-ci en "contact" avec la fleur de vie. Sa forme symbolique et sa structure vont entrer en résonance avec la structure géométrique de l'eau et lui transmettre des informations de vie telles que : vitalité, calme, détente, harmonie, apaisement, équilibre, dynamisme, centrage, énergie...

     

    Fleur de vie 2

     

     

     

     

     

     

    Lire la suite

  • Notre corps trinque !

    Lorsque nous sommes perturbés dans nos énergies, ce sont les éléments de notre corps qui sont en disharmonie.

    Régulariser nos énergies c'est régulariser les éléments perturbés de nos corps, c'est rétablir notre potentiel de guérison naturel : c'est donc aller mieux !

    Lorsque l'on régularise nos énergies, une sensation de bien-être se fait ressentir.

    Mais l'énergie c'est de l'énergie. Il n'existe pas de mauvaise énergie. L'énergie est seulement bien ou mal dirigée !

  • Pourquoi contrôler les étiquettes de vos vêtements ?

    Les vêtements que nous achetons dans le commerce sont pourvus d'étiquettes parfois nocives pour la santé.

    Elles contiennent des informations négatives et sont quelques fois équipées de puce RFI (micro processeurs qui permet d'obtenir des informations à distance).

    Bien souvent, ces étiquettes se trouvent dans le dos, au niveau du cou. Cette zone de notre corps est relativement fragile. Elle correspond au 5e chakra qui est celui de la créativité et de la communication.

    Une charge négative à cet endroit peut entraîner un blocage énergétique.

    Testez vos étiquettes et enlevez-les si elles paraissent négatives.

    Effectuez vos tests à l'aide d'un pendule ou de votre clair ressenti.

     

     

     

  • Pourquoi dormir la tête au Nord

    Pour favoriser le drainage de l’organisme par le flux sanguin, selon le docteur Hartmann, mais aussi pour ne pas contrarier notre orientation magnétique naturelle !

    Alors préservons notre corps énergétique et orientons-nous en accord avec celui de la terre !

    Lire la suite

  • Comment vous protéger ?

    Le mur est une barrière énergétique. Les personnes qui l'utilisent sont souvent rigides et inflexibles dans leurs rapports avec les autres. Ce mur est érigé pour être une défense impénétrable. Les personnes qui utilisent le mur se retrouvent habituellement entourées de personnes manipulatrices et excentrées. Elles ne se rendent pas compte que les autres sont fascinés ou offensés par leur système de défense et qu'ils essayeront de faire "sauter" la barrière juste pour prouver qu'ils peuvent le faire.

    Lire la suite

  • Différence entre l’énergie des pieds et l’énergie des mains

    Barrage du premier centre énergétique extérieur

    Lorsque nous somme debout, les mains se trouvent dans notre premier cocon énergétique qui entoure notre corps. Elles sont directement liées à l’information et à l’énergie de notre corps, aux centres énergétiques internes.

    Dans cette même position, les pieds sont coupés d’un contact direct avec l’énergie du corps par le premier centre énergétique extérieur, situé dans le canal du bas, entre les mollets. Ce centre fonctionne comme un filtre qui adapte l’énergie du bas à nos besoins et aux spécificités de notre corps. Cela explique la différence de finesse entre les sensations des pieds et des mains. Pour les pieds, c’est comme si nous écoutions de la musique à partir d’une autre pièce.

    Lire la suite

  • Dans un être équilibré et harmonieux

    Dans un être équilibré et harmonieux, l’énergie fait un constant aller-retour entre Ciel et Terre, créant un courant, un flux de vie entre dynamisme et stabilité.
    Le Ciel dicte son dynamisme, sa lumière, sa chaleur. Il est en relation avec l’Esprit.
    La Terre donne le calme, l’humidité, l’enracinement. Elle est en relation avec le corps.
    Les Souffles de la Terre montent et ceux du Ciel descendent.
    Quand rien n’entrave ce flux, c’est la santé, la liberté des Souffles, l’épanouissement de l’être. L’énergie circule en spirale autour du corps, entre le Ciel et la Terre, elle s’ouvre au sommet de la tête et descend jusqu’à la plante des pieds  dans la Terre.

     

    Lire la suite

  • En cas de fatigue psychique

    Avoir recours à la marche à grands pas, la poitrine largement ouverte, à l’air pur, de préférence dans un paysage reposant et arboré car il ne faut pas oublier que l’air pur fourni l’oxygène qui est la source de vie en régénérant les cellules de l’organisme vivant. C’est l’élément de combustion qui procure la chaleur nécessaire au bon fonctionnement des organes.


    La respiration joue un rôle important dans la récupération des forces.

    Il est, par conséquent, fort avantageux d’apprendre à respirer, c’est-à-dire, à gonfler la poitrine en faisant manoeuvrer tous les muscles, de la poitrine et de l’abdomen, puis de chasser complètement l’air vicié se trouvant dans les poumons.

     

    L’inspiration et l’expiration se font à un rythme lent, de façon à laisser à l’oxygène, le temps de pénétrer dans toutes les cavités de la masse pulmonaire et d’y accomplir son oeuvre.

     

    De plus, le mouvement de va et vient des muscles du thorax et de l’abdomen compriment et libèrent successivement les viscères active la circulation, favorise la digestion et permet une évacuation normale des résidus de la digestion.

     

    La respiration, profonde se divise en trois :

    Inspiration - Arrêt - Expiration.

     

    Le deuxième temps « arrêt » devra progressivement augmenter en durée, la bouche close. Les narines se dilatent, puis se contractent.


    Pendant chaque séance de gymnastique respiratoire, le nombre de mouvements respiratoires ira de dix à vingt-cinq, sans se reposer. Les premiers essais seront d’abord fatigants, mais bientôt les difficultés disparaissent peu à peu, et on ne tarde pas à éprouver un sentiment de calme qui s’accompagne de l’acquisition d’une somme importante de force physique et morale.


    Selon H. Durville, « dès les premiers exercices, le regard prend de l’assurance. Le coeur se gonfle d’espérance. Les forces grandissent, l’énergie s’accroît, l’activité redouble. Les affections du coeur, des poumons, de l’estomac et de l’intestin s’améliorent. Il en est de même pour les troubles nerveux et sanguins. Les idées fixes, obsédantes disparaissent. »

     

    Img 20160619 210724

  • « Comment te sens-tu ? »; «Je ne me sens pas, je n’ai pas le temps ! »

    Nous traitons notre corps comme un esclave que l’on peut échanger à tout moment en oubliant qu’il nous est impossible de le remplacer.

    En oubliant qu’avec la fatigue et un corps aux capacités amoindries, c’est notre vitalité qui en pâtit. Et par voie de conséquence notre vie perd une bonne partie de ses attraits et qualités. La richesse de ses couleurs, sa profondeur en sont diminuées d’autant.

    Nous laissons échapper une des facultés essentielles de l’enfance : la capacité à se décontracter.

     

    L’organisme d’un enfant se détend très bien spontanément. S’il est fatigué, une demi-heure de sieste suffit pour qu’à nouveau une mer d’énergie se déchaîne : le rétablissement de son activité s’effectue très vite. Mais en vieillissant, les muscles et les tissus finissent par « s’intoxiquer » peu à peu. Ils conservent des tensions qui s’accumulent et dont ils n’arrivent plus à se débarrasser spontanément. Ils perdent leur capacité à se détendre facilement et ils sont de ce fait, de moins en moins à même de supporter de grands efforts physiques.

    Avec l’âge, nous avons de plus en plus besoin de temps pour nous rétablir, d’autant plus que le repos n’est plus aussi complet: notre élasticité n’est plus la même et notre résistance aux facteurs extérieurs moindre.

    Quels sont les effets de la tension ?

    Notre corps est tissé de canaux énergétiques qui, à l’instar des vaisseaux sanguins et lymphatiques, baignent nos tissus d’énergie et servent de système d’échange informationnel.

    Si les tissus sont constamment pincés/serrés sous l’effet d’une tension permanente, une circulation énergétique normale dans les canaux devient impossible. Les tissus accumulent alors des toxines matérielles et énergétiques, et cette accumulation va provoquer peu à peu une stagnation des processus habituels autour d’un organe, souvent le plus faible.

    Les tissus se couvrent d’une pellicule qui bloque d’abord l’alimentation et le nettoyage énergétiques, puis l’alimentation et le nettoyage matériels (en sang, en lymphe.).

    Les terminaisons nerveuses signalent ce blocage par des impulsions douloureuses et déclenchent les forces de protection de l’individu. Mais l’isolement (en terme d’échange nutritionnel énergétique) de l’organe va être renforcé du fait que la douleur augmente la tension des tissus qui l’entourent.

    L’attention, attirée par la douleur, va se concentrer sur la zone douloureuse et finir par bloquer l’énergie déjà stagnante et l’immobiliser.

     

    On peut dire la même chose de tout l’organisme comme du corps énergétique extérieur. Les enveloppes énergétiques qui entourent le corps physique accumulent elles aussi des scories énergétiques et leur élasticité comme leur capacité à guérir peuvent se perdre rapidement. Un stress ou un coup énergétique va provoquer un spasme et une déformation du cocon énergétique.

    Une des couches (enveloppes) ne laissera plus circuler l’énergie dans un sens comme dans l’autre (extérieur - intérieur) provoquant une isolation et un arrêt de la circulation des flux énergétiques internes.

    L’immobilité se propagera de la membrane abîmée au corps physique qui va se couvrir alors d’une carapace statique, carapace qui s’épaissira et atteindra en commençant par la peau, toutes les matières du corps et ce de plus en plus profondément. Le cocon de la personne ne ressemblera plus alors à un tourbillon vivant, changeant et scintillant mais à un caillou sombre et froid.

    Au niveau du corps physique, comme les canaux énergétiques ne vont plus recevoir d’alimentation venant de l’extérieur, le cours de leur énergie va se trouver ralenti. Ralentissement qui va provoquer d’abord une intoxication dans ces canaux, et par conséquent une intoxication des organes et des cellules. Quel est l’organe qui va « crier » douleur en premier, tirer la sonnette d’alarme et signaler que quelque chose ne va pas ?

    Tout dépend de leur état de faiblesse. La douleur est toujours le signal d’un barrage apparu dans le tourbillon, d’un barrage qui ne laisse plus passer d’énergie.

    Le déséquilibre du système général peut également être dû à l’hypertension seulement d’une des parties composant ce système, (physique, psychologique, mentale). Déséquilibre qui peut être évité par exemple si au cours d’un effort intellectuel, alors que ce sont le cerveau et les enveloppes mentales qui sont activés, l’homme sait répartir cette activité dans tout son corps et sur tout le cocon qui entoure son corps. D’autre part si l’individu sait établir entre eux une parfaite circulation et un bon échange, l’activité sera aussi distribuée dans toutes les sous-structures jusqu’aux cellules elles-mêmes. Ceci équilibrera et stimulera l’activité de son corps physique et de ses enveloppes énergétiques.

    Bien souvent, suite à une douleur passagère, si nous y avons prêté attention, nous nous prenons à espérer que son origine ait disparu avec le malaise. Des causes qui se seraient dissipées toutes seules ! Espérance très répandue. Mais méfions-nous quelques temps plus tard d’un mal de reins inconnu jusqu’ici («Je n’ai jamais eu mal aux reins auparavant ! » ou « Mon foie ne m’a jamais inquiété avant », etc.). Si on veut éviter qu’une autre partie du corps n’en fasse aussi les frais, si on veut éviter que la douleur ne s’aggrave et ce peut-être de façon détournée, toute douleur doit être traitée rapidement, et ses causes repérées.

     

    Face à une sensation douloureuse, il faut d’abord détendre au maximum l’organe douloureux et les tissus qui l’entourent, car cette décontraction permettra une meilleure circulation des flux énergétiques. En se concentrant sur la zone stagnante et douloureuse, il faut ensuite:

    • soit remettre en mouvement l’énergie de la zone douloureuse en la faisant tourbillonner.
    • soit à l’aide d’un flux d’énergie pris à l’extérieur de cette zone, nettoyer avec lui, comme avec un ruisseau, les scories et les saletés, sans oublier de les faire sortir du corps.

     

    L’utilisation des analgésiques n’offre qu’une aide partielle : ils atténuent le signalement de la douleur dans les centres du cerveau et apaisent la tension des parties enveloppantes, mais comme il n’y a plus de signal, l’organisme « croyant » que tout va bien cesse de se défendre alors que l’organe continue à se détruire.

    Tout est lié dans nos corps physique et énergétique. De nombreux facteurs agissent en permanence sur le tourbillon énergétique de l’homme, ils en changent la circulation interne, ses pulsations, la densité du champ énergétique dans certaines zones. Ces facteurs peuvent être externes comme internes.

    Le système général d’un individu est équilibré et mobile lorsque l’échange entre les différentes couches énergétiques est bon. Il est donc nécessaire de renforcer l’activation de tous les niveaux énergétiques, l’échange énergétique d’une enveloppe à l’autre, leur alimentation réciproque, et de renforcer la puissance additionnée des plus petites structures comme les atomes, jusqu’à la structure globale.

     

    Source : Qigong sibérien : la face cachée du chikung - Marina et Victor Zolojnov

     

  • Notre océan énergétique - l'échange énergétique

    Ne pas laisser stagner l'énergie dans certaines zones du corps, mais l'aider à poursuivre son cours « tranquille » et naturel dans les canaux.

    L'énergie ressemble à l’eau : transparente, vive et puissante lorsqu’elle court dans les ruisseaux de montagne; passive et trouble, ou morte et couverte de vase quand elle s'arrête dans une vallée.

    Ce qui vaut pour le corps physique, à un niveau physiologique, s’applique aussi aux autres niveaux, psychologique et mental, l'échange énergétique y joue également un rôle essentiel. D’autre part le moindre changement qui survient à un de ces niveaux a une incidence sur les autres niveaux. La notion d'échange énergétique est vital pour notre santé.

    Maintenir un bon échange énergétique et organique est possible :

    1. En faisant des exercices physiques pour activer les tissus et les empêcher de s’immobiliser ; pour les nettoyer et pour y activer la circulation du sang, de la lymphe et de tous les liquides.
    2. En faisant des exercices énergétiques pour stimuler et renforcer le champ énergétique du corps dans son ensemble, ou d'un organe en particulier et pour les envelopper d'une énergie neuve et fluide.
    3. En observant régulièrement et attentivement son propre corps, ce mécanisme si précieux dont dépend toute notre vie.

    Source : Qigono sibérien : la face cachée du chikung Marina et Victor Zalojnov

    https://www.nouvelle-aquitaine.fr/sites/alpc/files/alpc_img_left_prg/field_alpc_img_left_prg_img/vague.jpg

  • La perception du monde

    Qu'est ce qui fait le monde tel que nous le percevons ?

    Ce sont nos systèmes sensoriels. Mais ils sont comme d'étroits rayons de lumière qui éclairent ce monde de façon limitée, laissant derrière le seuil de notre perception d’immenses espaces simplement séparés de nous par l'étroitesse de notre perception. Nous ne pouvons pas entendre les ultrasons, nous ne voyons ni les spectres ultra violets ni les infrarouges, mais cela ne signifie pas pour autant qu'ils n'existent pas... Nous ne connaissons que de partielles manifestations du monde extérieur.

    La vue, l'ouïe, l’odorat, le goût, le toucher enregistrent des ondes et des vibrations.

    Les peintres dans leur communication avec ce monde disposent d'un diapason de couleurs plus grand que la moyenne des gens. Sachant distinguer les nuances les plus infimes, ils sont en mesure de baptiser une très grande quantité de flux.

    Les « nez » quant à eux sont capables de discerner des milliers d'odeurs qui passeront inaperçues auprès d’un homme ordinaire, ils ont une perception particulièrement développée de ces pulsations que nous définissons comme étant celles de l'odeur.

    Il y a des gens qui peuvent voir des étoiles que nous ne pouvons voir qu’au moyen d’un télescope, etc.

    Ce sont des exemples de systèmes sensoriels très développés. Ils indiquent une capacité à différencier un flux énergétique ou un type de vibrations d’un autre, mais aussi une capacité à les désigner dans un langage adopté par tous.

    Généralement, nous percevons le monde à l'aide de nos cinq sens classiques. Si vous essayez de vous priver d'une de ces composantes, vous verrez tout de suite votre univers changer complètement. Pourtant c'est bien ce que nous faisons au niveau de notre perception énergétique. Nous fermons nos yeux « énergétiques » et nous nous défaisons ainsi d'une perception du monde multi- dimensionnelle.

    Comme il est dans la nature de l'homme de douter de ses propres forces, si vous êtes de ceux qui s'interrogent sur leurs capacités à y parvenir, faites le test suivant :

    • Fermez les yeux
    • Et ressentez le majeur de votre main droite (il s'agit tout simplement de le trouver dans vos sensations physiologiques),
    • Puis de la même façon, l’orteil lui correspondant sur votre pied droit. Vous savez et vous sentez que vous les possédez. Il existe donc bien des systèmes de perception autres que vos cinq sens et qui sont liés à ces parties de votre corps. Faute d'utilisation une partie de ces systèmes « dort », mais on peut la réveiller et la remettre en état de marche en faisant des exercices.

    Vous aussi vous possédez un système énergétique.

    Sources : Qigon sibérien : la face cachée du chikung - Marina et Victor Zalojnov

    https://lamenteesmaravillosa.com/wp-content/uploads/2015/12/ilustraci%C3%B3n-de-una-mujer-representando-c%C3%B3mo-nos-ven.jpg

     

  • Les ouvertures des portes et des fenêtres du corps pour faciliter le contact avec l’énergie extérieure

    Élément indispensable dans tout travail énergétique : l’activation des extrémités des doigts et des orteils. Leur activation régule l’écoulement de l’énergie dans les canaux qui nourrissent les organes avec cette énergie.

    Tous ces canaux commencent ou se terminent dans les extrémités des doigts ou des orteils. Quand vous activez les bouts des doigts et des orteils en les allumant tous les vingt, (comme les ampoules électriques d’une guirlande), et qu’ils deviennent chauds et vibrants, vous protégez les canaux d’éventuelles surcharges ou au contraire d’un manque d’énergie. Vous facilitez ainsi l’écoulement et la circulation de l’énergie d’un canal à l’autre, leur apportant de la fluidité, tout en les protégeant aussi d’un dépôt de toxines.

    Le bout des doigts comme d’autres points biologiquement actifs (PBA) sont des petites membranes qui lient la structure énergétique intérieure de l’homme (les canaux, les centres énergétiques, les carcasses énergétiques des organes) avec sa structure énergétique extérieure (cocons, armatures, centres énergétiques extérieurs). Ces zones sensibles à l’énergie reçoivent et transmettent l’énergie et l’information dans les deux sens : de l’extérieur vers le corps et de l’intérieur du corps vers les cocons. Elles sont le mécanisme de maintien de toute la structure dans son intégralité et le mécanisme de communication intérieure de ses parties. Elles jouent le rôle d’intermédiaire entre deux parties : la partie intérieure et la partie extérieure, adaptant et transformant au passage l’énergie, comme un transformateur ou un adaptateur électrique. Une théorie dit que les PBA seraient ce fameux sixième système sensoriel, qui saisit une partie du spectre énergétique qui nous entoure.

    Dans un travail d’autorégulation, on se sert d’une part des mouvements d’étirement et de pression énergétiques et d’autre part de la concentration de l’attention sur une zone particulière. Cette concentration favorise l’activation énergétique, fait naître ou renforce les vibrations de chaque cellule de matière de la zone où se porte l’attention et aiguise leur sensibilité ainsi que celle des récepteurs des nerfs. La circulation de l’énergie extérieure comme intérieure en sort renforcée et cela développe la mobilité et la stabilité de la structure entière de l’individu. Ce travail remplit d’énergie l’enveloppe énergétique la plus proche du corps, renforçant ses fonctions de protection et renforçant l’expulsion des toxines du corps physique vers l’extérieur. Les toxines ou scories, sont comme une énergie plus grossière maintenue par les tissus du corps. En se transformant, elles deviennent plus légères, moins denses, elles descendent et partent dans la terre. Cette énergie, qui n’est pour nous qu’un déchet, une toxine, est nécessaire pour la vie des arbres, des fleurs, des pierres, etc.

    Nous avons tous eu un sentiment de joie, de légèreté lors de promenades en forêt. En nous y décontractant, en nous détachant des blocages ou tensions habituels caractéristiques de la vie urbaine, nous déployons nos enveloppes et nous nous unissons ainsi avec les enveloppes des arbres. Échange mutuellement agréable : les arbres prennent l’énergie qui nous alourdit, celle qui est pour nous dure et négative mais qui leur est indispensable et agréable. Ils utilisent nos « saletés » pour leur développement et nous donnent en échange une énergie, trop légère pour eux, dont ils n’ont pas besoin mais qui nous apporte la santé.

     

    Source : Qigon sibérien : la face cachée du chikung Marina et Victor Zalojnov

  • Harmonisation d’une saturation énergétique à l’intérieur du corps

    Si vous avez mal à la tête, ou que votre tête est trop « pleine », concentrez-vous sur vos jambes et sur l’énergie Yin.

    La pensée fait mouvoir l’énergie et votre concentration aidera à faire circuler les flux d’énergie de la tête vers les jambes et apaisera de cette façon vos maux de tête.

    Par contre, une concentration de votre attention sur les zones douloureuses de votre tête ne fera qu’aggraver vos sensations négatives. Si vous avez souvent mal à la tête, analysez la position de vos épaules : l’habitude de garder les épaules levées crée une tension énergétique permanente des tissus du cerveau. Lorsqu’elles sont baissées et décontractées, les épaules permettent à l’énergie de s’écouler vers le bas et favorisent ainsi son courant naturel.

     

  • Tout a une raison

    Dans l'univers, rien ne se produit sans raison. Par conséquent, les éléments exerçant une influence négative sur nous ont également une raison d'être. Les peurs, les phobies et les attaques de panique ont toutes une cause. Idem pour les douleurs et les maladies.

    rien ne se produit sans raison. 

  • Les pensées

    « La Pensée est un acte qui commence ». Qu'une Pensée bien déterminée revienne, souvent, avec un violent désir, elle finit par envahir le champ de la conscience et l'acte qui en est la conséquence s'accomplit facilement. C'est un fait de saturation. Lorsque celle-ci est suffisante, la cristallisation en acte se produit.

     

    Une pensée de haine ne peut pas atteindre une âme pure, elle est repoussée, et, comme rien ne se perd, elle revient frapper celui qui l'a projetée.

    Comme celui-ci vibre d'une façon identique aux pensées qu'il émet, il reçoit ce mouvement, avec la plus grande facilité et son activité est augmentée d'autant pour en émettre d'autres de même nature.

    Ainsi, finalement, le créateur d'une pensée mauvaise souffre, toujours, de ce qu'il a voulu faire souffrir à d'autres et, si cette pensée est énergique et se renouvelle constamment, il peut en souffrir beaucoup et même en mourir. C'est, ainsi, que l’envoûteur s'envoûte lui-même, surtout, lorsque l'action qu'il dirige n'est pas reçue par celui à qui elle était destinée.

     

    Celui qui est peu évolué reste, donc, exposé, dans une certaine mesure, aux attaques de ceux qui veulent lui nuire, mais lorsqu'il s'est purifié, les jaloux, les envieux, les ennemis qu'il peut encore avoir ne peuvent rien ou à peu près contre lui.

    On doit rechercher la société des gens heureux, courageux, gais, forts, pleins d'espoir et éviter le plus possible les craintifs, les mélancoliques, les coléreux, les méchants et les malheureux en général,  comme l'avait déjà observé G. Agrippa

     

    Source : Hector Durville - Magnétisme personnel ou psychique.

     

  • Le pouvoir vibratoire des huiles essentielles

    L’utilisation des huiles essentielles sur une base quotidienne nous aide à élever la fréquence énergétique et électromagnétique de notre corps.

     

    Diffuser, prendre un bain ou se parfumer avec les huiles essentielles favorisent l’augmentation de notre taux vibratoire.

     

    Au plus le taux vibratoire est élevé, au meilleure est notre santé.

     

    Quelques fréquences en Hz des huiles essentielles

    Camomille 105 Hz

    Lavande vraie 118 Hz

    Rose de Damas 320 Hz

     

    Le pouvoir des huiles essentielles ne peut-être pleinement compris sans une certaine compréhension de leurs propriétés bio-électrique, communément appelées « fréquences ».

     

    La fréquence est le taux mesurable du flux d’énergie électrique qui est constante entre deux points. Tout à une fréquence.

     

    Sources :

    • Essential Oils and high vibrant frequencies - Aditya Nowotny
    • Frequency and health - Linda Penkala
    • The Body Electric - Robert O. Becker
    • Nikola Tesla dit que si nous pouvions éliminer certaines fréquences à l'extérieur qui interfèrent dans notre corps, nous aurions une plus grande résistance à la maladie.
    • Dr Otto Warburg double lauréat du prix Nobel de la recherche sur le cancer, a découvert que les cellules humaines avaient une fréquence électrique.
    • Bruce Tairo a développé le capteur de fréquence BT2, un moniteur de fréquence calibrée utilisé pour étudier les fréquences bio-électriques des huiles essentielles et de leur effets sur les fréquences humaines lorsques les huiles sont appliquées sur le corps.

     

    Attention aux personnes allergiques aux huiles essentielles, femmes enceintes et enfants. Demandez conseil à un professionnel.

     

    https://chrysalyda.com/2014/07/11/le-pouvoir-vibratoire-des-huiles-essentielles/

    http://rustyjames.canalblog.com/archives/2017/04/03/35130374.html

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     
     

  • Les vortex

    Un vortex est une énergie tourbillonnante issue des entrailles de la terre et qui peut être détectée par le corps humain. Il existe sur la planète de nombreux points d’énergie bioélectrique que la plupart des animaux évitent.

    On dit que les chevaux et les chats sont les plus sensibles à l’énergie d’un vortex.

    Certains vortex sont dormants, alors que d’autres sont éveillés ou en voie de s’éveiller.

     

    Les disparitions sont des phénomènes inexpliqués qui semblent se produire dans les vortex.

     

    Il existe certains signes pouvant vous indiquer des vortex présents dans les arbres qui poussent avec un trou tordu ou dans les remous où l’eau tourbillonne.

     

    Essayez de ne pas imaginer l’énergie du vortex comme étant une énergie positive ou négative, vous serez capable d’en faire la différence grâce aux sensations qu’elle vous procurera.

     

    Toutefois, le vortex auquel vous résonnez pourrait empêcher quelqu’un d’autre d’entrer. Nous résonnons tous à différentes énergies.

     

    Parfois en entrant dans un vortex, vous sentirez une énergie chaude et ample dans votre coeur, d’autre fois, vous aurez une sensation de nausée, ou la tête qui tourne.

     

    Les vortex sont des lieux très puissants où vous pouvez prier ou méditer lorsque vous en trouvez un qui résonne avec votre personnalité.

     

    Votre maison pourrait contenir un espace de vortex naturel. L’énergie de la terre imprégnera la maison et créera des espaces qui sont plus confortables que d’autres, ainsi que des espaces que les gens auront tendance à éviter.

     

    Si vous avez un chat, essayez de voir les coins où il aime se coucher. Les chats sont très sensibles à l’énergie et choisiront souvent de se coucher dans un coin de la maison favorable aux vortex.

     

    Il y a certains avantages à découvrir un vortex dans votre demeure. Vous pouvez travailler avec l’énergie existante et la faire croître à l’aide de la prière et du travail de guérison afin de la rendre encore plus efficace.

    Lorsque vous méditez dans un vortex, votre concentration sera meilleure, votre vibration plus élevée, votre vision spirituelle plus claire, et vous vous sentirez plus en paix.

     

    On peut aussi créer des vortex n’importe où grâce au pouvoir de l’intention et à l’énergie de guérison.

     

    Il y a dans le monde des endroits reconnus pour leur activité surnaturelle débordante. Certains de ces endroits ont l’énergie d’une vortex et d’autres anomalies qui affectent les lois de la nature ;

     

    Le Triangle des Bermudes : surnommé Triangle du Diable, un des plus célèbre vortex de la planète. Il est situé au nord-ouest de l’océan Atlantique, entre Miami en Floride, San Juan à Puerto Rico, et les Bermudes.

     

    Le Triangle de l’Alaska : appelé Cimetière du Diable. Il est situé entre Anchorage, Juneau et Barrows.

     

    Le Triangle du Dragon : connu comme la Mer du Diable. Il est situé dans la mer des Philippines, au sud de Tokyo, il est similaire aux triangles des Bermudes et de l’Alaska.

     

    Le vortex de l’Orégon : à Gold Hill aux Etats-Unis est réputé pour son phénomène de distorsion perceptuelle (illusion d’optique) sur des objets et des personnes qui rapetissent et grandissent.

     

    Le vortex du Montana : situé à l’extérieur des Chutes Columbia, permet de voir rapetisser et grandir vos amis dans l’espace anormal du vortex. Il y a aussi un coin où vous pouvez vous installer et voir l’aura qui entoure votre corps. Toutes les choses vivantes émettent un champ électromagnétique, mais la plupart des gens sont incapables de le voir.

     

    Le vortex de Burlington : dans le Wisconsin, on peut y voir des mondes féeriques et sentir les changements énergétiques. Le soir vous pouvez y capter des changements de dimensions, des orbes, des portails tourbillonnants, des lumières dans le ciel et des portes tournantes vers d’autres dimensions. Vous expérimentez à la lévitation ou à une invisibilité partielle.

     

    Le vortex de Sedona : situé en Arizona. L’énergie semble facilité la prière, la méditation et la guérison.

     

    Le grand monticule de serpent : situé dans le comté d’Adams, Ohio. Lieu mystérieux où des phénomènes anormaux se produisent régulièrement.

     

    Le vortex d’Asheville : situé dans le parc national des Great Smoky Mountains, en Caroline du Nord. Asheville possède une des plus grandes concentrations de vortex, au lieu à haute vibrations, avec une énergie aussi vaste, vous êtes certain d’assister à des événements surnaturels. Attendez vous à ce que tous les appareils que vous y apporterez tombent en panne.

     

    Source : Libérez les esprits Diana Palm

  • Les mots ont un pouvoir : Intensifiez vos émotions positives

    Les mots ont un pouvoir.

    Cela parait simpliste, mais crée un nouveau schéma neurologique, un grand bouleversement neural orienté vers le plaisir.

    Donnez plus de couleurs à votre vie.

    Emotions positives

     

  • Les mots ont un pouvoir : Décuplez votre énergie

    Les mots ont un pouvoir.

    Le cerveau aime tout ce qui soulage la douleur et tout ce qui procure du plaisir.

    Brisez vos schémas de pensées pour diminuer l'intensité émotionnelle que vous ressentez.

    Emotions negatives

     

  • Le choc en retour

    C'est la 6ème loi naturelle de l'Univers

    En utilisant les énergies par la seule puissance de notre volonté et de notre force psychique, nous perturbons les ondes vibratoires, les fluides subtils.

    Lorsque nous cherchons à agir sur autrui ou à l'influencer, notre puissance de volonté entre en contact avec le monde vibratoire qui n'est pas notre monde matériel.

    La violence du choc en retour est proportionnelle à la négativité de l'acte et des pensées. On l'appelle aussi : effet boomerang ou triple retour.

    Il est valable pour tous les actes de la vie quotidienne.

    L'intensité du retour dépendra de la nature de l'acte ;

    • Un acte négatif entraîne un retour violent
    • Un acte positif ne sera pas spécialement récompensé de suite mais vous serez protégé

    Un simple regard chargé d'émotions négatives peut constitué un acte négatif, c'est ce qu'on appelle le mauvais oeil, même si c'est fait involontairement.

    Lire la suite

  • Nettoyage vibratoire des lieux de vie et de travail

    Qui n’a pas senti une atmosphère légère, un sentiment de bien-être en entrant dans un lieu et y rester à « pas d’heure » ; ou au contraire une atmosphère pesante avec une grande envie de sortir de la pièce ?

    Les lieux de vie ou de travail gardent tous les résidus psychiques et émotionnels des personnes qui y vivent ou y ont vécu, la mémoire des événements bons et mauvais et cela pendant plusieurs siècles dans certains cas.

    Les meubles, objets, tissus, bijoux, jardins ou terrains, sols murs et plafonds, gardent la mémoire des substances accumulées.

    Vous pouvez en subir les conséquences : fatigue, nervosité, irritabilité, angoisse, oppression, tristesse, manque de sommeil, blocages pour avancer dans la vie, manque de confiance en soi, ne pas se sentir à sa place…

     

    En réponse, le nettoyage vibratoire vient effacer ces substances, pour réaliser une mise à zéro du lieu afin de permettre aux personnes occupants le lieu de le remplir avec leur énergie personnelle.

     

    Nettoyer et dépoussiérer le lieu de vie ou de travail permet de le débarrasser de la saleté. 

    Le nettoyage vibratoire vise à en purifier l’énergie, en libérant les lieux de son énergie pesante en remplaçant par de l’énergie positive pour retrouver une atmosphère agréable.

     

    Il convient de travailler dans un lieu propre, dépourvu de basses énergies, de mauvaises vibrations.

    • Choisissez si possible, une pièce ensoleillée, ayant accès à l’air libre.
    • Ne travaillez jamais dans un lieu sans aération ou sous des lampes fluorescentes. Ces éclairages génèrent une interférence avec la pulsation normale de l’aura, provoquent un temps de battement entre les fréquence devant être établies dans le champs.
    • Si vous travaillez dans une pièce sans ventilation ou sous un mélange fluorescent, les basses énergies s’accumuleront dans votre corps, vos vibrations faibliront.

    Lire la suite

  • Comment voir le corps éthérique

    En observant l’épaule d’une personne faiblement éclairée, placée sur un fond blanc uni, on peut voir pulser ce corps éthérique.

    La pulsation naît à l’épaule, puis poursuit son chemin le long du bras, comme une onde.

     

    Si on regarde plus attentivement, on aperçoit un blanc entre l’épaule et la brume lumineuse bleue.

     

    Puis vient la couche de bleu éclatant qui pâlit progressivement, à mesure qu’elle s’écarte du corps.

    Mais attention ! A peine vue, sitôt disparue, car elle est très véloce.

    Elle pulsera le long du bras avant que vous ayez le temps d’y regarder à deux fois.

    Faites un autre essai, vous attraperez la pulsation suivante au vol.

    Corps etherique

    Source  : Le pouvoir bénéfique des mains Barbara Ann Brennan

    Etherique

    Source : http://www.naturopathe-romans.com/soins-energitique.html

    Elisabeth magnétiseur-guérisseur et coupeur de feu

  • L'énergie qui circule en vous

    Les énergies provenant de l’environnement (cosmique et tellurique) arrivent via les corps énergétiques qui composent l’aura.

    L’important ici est de comprendre que nous ne sommes pas seulement un corps physique, mais qu’il y a une mécanique énergétique à l’œuvre en nous qui fonctionne de manière extraordinaire.

    CorpssubtilsImage : Source : http://www.jingwu.fr/les-corps-subtils/

    Ces énergies provenant de l’environnement sont stockées dans le corps éthérique (*), qui est le corps subtil le plus proche du corps physique.

    A chaque inspiration les énergies sont aspirées et, à chaque expiration les énergies sont poussées vers le corps physique via les chakras et les orifices de la peau.

    Systemes des 7 couches de l aura

    Image : source : le pouvoir bénéfique des mains Barbara Ann Brennan

     

    (*) Le corps éthérique :

    Cette partie invisible du corps physique présente une grande importance, car c’est le véhicule emprunté par les courants de vitalité qui maintiennent en vie le corps.

    Le corps éthérique (du mot éther, ou état entre l’énergie et la matière) est composée de minuscules lignes d’énergie ressemblant à une trame scintillante de rayons lumineux.

    Sa structure est similaire à celle du corps physique, sous tous ses aspects anatomiques et organiques.

     

    Pour le clairvoyant, le corps éthérique est nettement visible sous l’aspect d’étincelles de lumière bleuâtre parcourant ces fils d’énergie à travers tout le corps physique dense.

     

    Le corps éthérique s’étend de six millimètres à cinq centimètres au-delà du corps physique et pulse à raison de quinze à vingt cycles par minute.

    Sa couleur varie du bleu pâle au gris.

    La lumière bleue claire indique une nature plus fine que la grise, c’est à dire qu’une personne sensitive, au corps délicat, a tendance à former une première couche plus bleue qu’une nature robuste, dont le corps éthérique ses plus grisâtre.

    Elisabeth magnétiseur-guérisseur et coupeur de feu

  • Vibrez et entrez en résonance avec les autres et le monde.

    Nous disposons tous d’une faculté innée à vibrer et entrer en résonance avec les autres et le monde.

    Il suffit d’apprendre à écouter, à nous désencombrer, à affiner nos capacités de perception et de résonance.

    Des recherches ont mis en évidence le champ magnétique produit par l’activité électrique du cœur.

    Centré sur la poitrine, ce champ plus faible que le champ magnétique terrestre, est 5000 fois plus puissant que celui produit par le cerveau. Il rayonne au-delà du corps.

    On considère que l’homme est entouré par trois champs :

    • Champ électrique : C’est un champ de force invisible créé par l'attraction et la répulsion de charges électriques (+ et -). L'intensité du champ diminue à mesure qu'augmente la distance à sa source.
    • Champ magnétique : Tout ce qui existe dans l’univers (vivant ou non) a des champs magnétiques qui lui sont propres. Le champ magnétique protège et maintien votre corps en bonne santé. Votre propre champ magnétique vous aide à équilibrer votre énergie, il est intimement lié à votre subconscient qui active toutes les défenses naturelles à sa disposition dans votre corps pour vous guérir et vous protéger.
    • Champ vibratoire : Tout vibre dans l'Univers (pour reprendre la phrase d'Albert Einstein : « tout est énergie » ou « tout est vibration », TOUT est énergie, de l'infiniment petit à l'infiniment grand. Tout est vie dans l'Univers, donc TOUT est énergie et "état vibratoire").

    ttp://medecine-douce-acmos.jimdo.com/documents-scientifiques/champ-terrestre-et-champ-vital/

    Le champ électrique et le champ magnétique constitue ce qu’on appelle le champ électromagnétique.

    Les ondes électromagnétiques entrent en résonance avec l’oscillation cellulaire qui peut-être soit favorable ou défavorable selon la longueur d’onde.

    Certaines données laissent cependant croire que ce champ est si grand qu'il peut s'étendre à plusieurs kilomètres autour de nous.

    Ce champ magnétique du cœur réagit à la qualité des émotions que nous suscitons dans nos vies.

    Tout comme le lien intuitif entre les sentiments et le corps semble le suggérer, les émotions positives accentuent l'équilibre hormonal et la stabilité du rythme cardiaque, ainsi que la lucidité et la productivité intellectuelle et physique.

    Des études ont d'ailleurs démontré que les émotions négatives peuvent influencer jusqu'à 1400 processus biochimiques dans le corps et entraîner notamment un déséquilibre hormonal, de l'arythmie cardiaque et de la confusion mentale …

    Le corps humain est donc polarisé.

    Il reçoit le (+) du Soleil par le haut de la tête et le (-) de la Terre par la plante des pieds. Ces deux énergies, passant par l’homme, deviennent transmissibles grâce à l’intelligence active de l’homme : chakra du cœur.

    Lorsque vous développez des qualités psychologiques et spirituelles de sérénité, de paix, de tolérance, de solidarité et d’amour : vous progressez vers la réalisation de votre être intérieur et vos fréquences s’élèvent.

    Parallèlement toutes les structures se transforment :

    • Les chakras (certains chakras restés en veille se réveillent, d’où les conséquences dans vos corps, dans vos chakras, dans vos canaux subtils et dans votre conscience) ;
    • Les circuits de courants énergétiques ;
    • Les corps subtils.

    Champ magnetique

    Elisabeth magnétiseur-guérisseur et coupeur de feu

  • Augmentez, boostez, stimulez de façon considérable votre énergie.

    Grâce à l’Energie, vous pouvez augmenter, booster, stimuler de façon considérable votre énergie pour augmenter votre vibration.

    Et plus votre vibration augmente, plus les maladies, le mal-être disparaissent.

    Si vous êtes dans une société où tout le monde a une basse vibration (maladie, stress, morosité, problèmes …), si vous décidez de monter en vibration, vous émergerez dans un état de conscience déjà bien au-dessus de la société.

    Et si vous continuez à monter en vibration, vous pouvez augmenter votre état de santé de façon considérable, les problèmes disparaissent, les solutions apparaissent.

    Vous pouvez diminuer et perdre votre énergie, et à l’inverse vous pouvez l’augmenter de façon considérable d’une manière extrêmement simple.

    Vous perdez votre force lorsque:

    • Les personnes autour de vous ne parle que du négatif ;
    • Vous attendez un sauveur (Dieu, Allah …) et la vie va changer ;
    • Vous avez peur ;
    • Vous continuez à entretenir des relations avec des personnes toxiques ;
    • Vous dites « oui » , alors que vous voulez dire « non » ;
    • Vous faites un travail inintéressant ;
    • Vous ne vous reposez ;
    • Vous parlez beaucoup de politique, des prix, des logement, des embouteillage, et :.
    • Vous parlez en mal d’autres personnes, vous critiquez ;
    • Vous regardez la télévision (JT, émission télé réalité etc) ;
    • Vous souriez, au lieu de pleurer ;
    • Etc.

    Vous tirez votre force lorsque:

    • Vous arrivez à faire ce que vous voulez ;
    • Vous communiquez avec des personnes sympas, qui vous soutiennent et qui croient en vous-même ;
    • Vous essayez quelque chose de nouveau ;
    • Vous libérez votre corps, votre espace physique, votre espace émotionnel ;
    • Vous marchez, bougez, faites du sport ;
    • Vous rencontrez de nouvelles personnes ;
    • Vous surmontez vos peurs ;
    • Vous vous engagez dans la créativité ;
    • Vous voyagez ;
    • Etc.

    Img 5696

    Elisabeth magnétiseur-guérisseur et coupeur de feu

  • Mais qu’est-ce dont l’Energie ?

    Selon Wikipédia : L'Energie est définie en physique comme la capacité d'un système à produire un travail, entraînant un mouvement ou produisant par exemple de la lumière, de la chaleur ou de l’électricité.

    L’Energie

    L’Energie est composée de 2 énergies principales qui viennent l’une de l’énergie volcanique (énergie de la Terre chargée négativement), elle émet une vibration que l’on nomme énergie tellurique ; et l’autre est l’énergie solaire (énergie du Soleil chargée positivement), que l’on appelle énergie cosmique et que l’on reçoit à flot en permanence.

     

    Ces deux énergies vont se mélanger dans notre atmosphère et vont former un océan d’énergie, c’est l’océan de « la lumière primordiale », c’est la substance universelle, l’équilibre.

    Cette Energie est présente en permanence dans notre environnement. Elle a une influence importante sur les humains, les animaux, les végétaux et les minéraux.

    Nous absorbons cette Energie pour nourrir, entretenir et développer notre vitalité. Afin qu’elle jaillisse de plus en plus.

    Il faut donc se mettre en harmonie avec elle et apprendre à se recharger.

    Les cinq éléments : le Bois, le Feu, la Terre, le Métal et l’Eau sont porteurs, véhiculent l’Energie et interagissent dans le cycle créatif ou en cycle destructeur.

    Nous pouvons bénéficier de leur interaction pour favoriser la présence d’énergies positives dans les endroits où nous vivons.

    Chaque élément est associé à une couleur, une forme, une saison, une planète, une direction et une partie du corps.

    On peut dire que les cinq éléments déterminent la qualité énergétique de toute manifestation.

    Lorsque l’on parle d’Energie, il faut savoir que différents noms lui sont attribués :

    • Energie universelle ou Prana (*) ;
    • Energie vitale ou Chi ou Qi (**) ; Ether (le 5ème élément) (pour en Savoir plus lire : A la recherche de la lumière Marcel Folena) ;
    • Feu sacré ;
    • Flamme violette (transmutation : remplacer l’imperfection par la perfection) ;
    • Force ;
    • Ka (égyptien) ;
    • Ki (japonais) : énergie interne de chaque être humain ;
    • Lumière astrale (Jesod : juifs de la kabbale (***)) ;
    • Lumière primordiale ;
    • Océan de lumière ;
    • Orgone (Orgone positive : bénéfique, cette énergie est vivante et donne la vie. En anglais, elle est nommée Positive Orgone ou POR. Orgone négative, ou plus précisément morte et stagnante, nommée Dead Orgone ou DOR en anglais ;
    • Pouvoir guérisseur (Hippocrate) ;
    • Puissance universelle ;
    • Saint Esprit (chrétien) ;
    • Wakan (sioux) ;
    • Et bien d’autres encore.

    (*) Prana : considéré comme l’élément constitutif de base et la source de vie le souffle de vie traverse toutes les formes et les anime, antique tradition spirituelle de l’Inde remontant à plus de 5000 ans.

    (**) Chi ou Qi : trois mille ans avant notre ère, les Chinois énoncèrent l’existence de cette énergie vitale selon que toute matière, animée ou non, est composée de cette énergie vitale dont elle est imprégnée. Le Chi comporte deux pôles de force : le yin et le yang. Quand le yin et le yang sont en équilibre, l’organisme est en bonne santé.

    (***) Kabbale : théosophie mystique judaïque remonte à 538 ans avant Jésus-Christ fait référence à cette énergie nommée lumière astrale.

    Ciel terre

    Elisabeth magnétiseur-guérisseur et coupeur de feu

  • L’empathe Heyoka

    Pour les professionnels travaillant au contact-toucher avec les personnes.

    Pour aller plus loin, il existe chez les Amérindiens l’empathe Heyoka (type d’empathe le plus puissant).

    Un Heyoka est quelqu’un qui perturbe de façon à ce que les personnes voient les choses différemment ou, transfère l’énergie d’une situation.

    Le « don » d’un Heyoka est de rééquilibrer les personnes, il a même le pouvoir de changer la vie des gens.

    Il a une énergie solide, imminente et forte.

    Empathe heyoka

    Elisabeth magnétiseur-guérisseur et coupeur de feu

  • Etes-vous une personne empathique ?

    Pour les professionnels travaillant au contact-toucher avec les personnes. Etes-vous une personne empathique ?

    Les empathes vivent un moment particulièrement difficile à l’heure actuelle, ramassant toutes les émotions, les énergies négatives qui émanent dans le monde de la « populace ».

    Vous l’aurez donc compris : être empathe, c’est être une personne hypersensible ressentant l’environnement autour de lui. Ramassant toutes les émotions, les sensations, les empreintes énergétiques des personnes, des lieux et des objets. Souvent en réalisant trop tard, d’avoir absorbé, ramassé les émotions malsaines des autres, peut-être aussi leurs habitudes ainsi que leur point de vue et leur croyance, mais aussi les douleurs physiques, psychiques et physiologiques.

    Etes-vous empathe ?

    Savoir si vous êtes empathe :

    • Le savoir : un empathe sait des choses. C’est un savoir qui va bien au-delà de l’intuition et de l’instinct, plus il est à l’écoute et plus ce don devient fort.
    • Être dans un lieu public peut être écrasant : les endroits comme les centres commerciaux, les supermarchés ou les stades où il y a beaucoup de monde peuvent remplir l’empathe d’émotions turbulentes controversées qui viennent des autres.
    • Ressentir d’autres émotions et les prendre pour soi : certaines personnes ressentiront les émotions des gens qui sont à proximité d’eux, et d’autres ressentiront les émotions de ceux qui sont à grande distance.
    • Regarder la violence, la cruauté ou de la tragédie à la télévision est insupportable : les choses s’aggravent quand la compréhension se désaccorde et ça peut les pousser à regarder moins la télévision et à arrêter de lire le journal.
    • Vous savez quand quelqu’un n’est pas honnête : si un ami ou un être cher vous ment vous le savez.
    • Récupérer les symptômes physiques de quelqu’un d’autre : un empathe pourra presque toujours développer les maux d’un autre (rhumes, infections oculaires, courbatures et douleurs), un peu comme des douleurs de sympathie.
    • Troubles digestifs et problèmes dans le bas du dos : c’est à cet endroit que l’ empathe ressent l’émotion d’une autre personne. Des problèmes de dos peuvent se développer, et quelqu’un qui ne sait pas qu’il est empathique sera toujours perdu.
    • Toujours à la recherche des opprimés : toute personne qui souffre, dans la douleur émotionnelle ou l’intimidation attire l’attention et la compassion de l’empathique.
    • Les autres voudront vider leur sac sur vous, même les étrangers : un empathique peut être un dépotoir pour les problèmes et les questions de tout le monde.
    • Fatigue constante : l’empathe est souvent vidé de son énergie.
    • Personnalité addictive : alcool, drogue, sexe ne sont que quelques dépendances des empathiques, pour bloquer les émotions des autres. il s’agit d’une forme d’autoprotection pour se cacher de quelqu’un ou quelque chose.
    • Observe la guérison, les thérapies holistiques et toutes les choses métaphysiques : même si de nombreux empathes aimeraient guérir les autres, ils refusent d’être des guérisseurs (même s’ils ont un don naturel pour ça), parce qu’ils prennent trop de celui qu’ils cherchent à guérir. Surtout s’ils ne sont pas conscients de leur empathie.
    • Créatif : le chant, la danse, le théâtre, le dessin ou l’écriture, l’empathique aura un fort potentiel créatif et une imagination débordante.
    • L’amour de la nature et des animaux : être à l’extérieur dans la nature est indispensable pour l’empathe et les animaux sont une partie essentielle de sa vie.
    • Besoin de solitude : un empathique perdra la tête s’il n’a pas un peu de tranquillité.
    • S’ennuie ou est facilement distrait s’il n’est pas stimulé : le travail, l’école, et la vie familiale doivent rester intéressant pour un empathique sinon il se déconnecte et finit par rêvasser ou gribouiller.
    • Estime qu’il est impossible de faire des choses dont il ne bénéficie pas : il se sent comme s’il mentait en le faisant. Forcer un empathe à faire quelque chose qu’il n’aime pas en le faisant culpabiliser ou en le cataloguant de fainéant ne servira qu’à le rendre malheureux.
    • Se bat pour la vérité : cela devient plus fréquent quand un empathique découvre son don. Tout menteur dégage quelque chose de faux.
    • Toujours à la recherche de réponses et de connaissances : cela peut être frustrant pour empathique d’avoir des questions sans réponse. S’il a une information sur quelque chose il cherchera confirmation.
    • Déteste le désordre : cela fait une sensation pesante sur l’empathe et bloque la circulation de l’énergie.
    • Aime rêvasser : un empathe peut regarder le vide pendant des heures, dans un monde qui lui est propre et parfaitement heureux.
    • Trouve une routine, des règles ou un contrôle, un emprisonnement : tout ce qui leur enlève leur liberté affaiblit un empathe.
    • Tendance à prendre du poids sans pour autant manger beaucoup : l’excès de poids est une forme de protection pour arrêter les énergies négatives entrantes ayant un gros impact.
    • Excellent auditeur : un empathique ne parlera pas beaucoup de lui. Il aime apprendre à connaître les autres et s’en soucient véritablement.
    • Intolérance au narcissisme : bien qu’il soit souvent très tolérant envers les autres, il n’aime pas trop être entouré de gens égoïstes, qui refusent d’examiner les sentiments d’une autre personne ou des points de vue différent du leur.
    • La capacité à ressentir les jours de la semaine : un empathe aura le « sentiment d’être vendredi » s’il travaille le vendredi ou non. Il le sait sur la façon dont les autres se sentent. Les deux premiers jours d’un long week-end férié (Pâques par exemple) peut se sentir, pour lui, comme le monde est souriant, calme et détendu. Le dimanche soir, lundi et mardi de la semaine de travail, il a un sentiment de pesanteur.
    • Ne choisira pas d’acheter des antiquités, du vintage ou de l’occasion : tout ce qui a été possédé transporte l’énergie de l’ancien propriétaire. Un empathe préférera avoir une voiture neuve ou une maison neuve (si leur situation financière le permet) avec aucune énergie résiduelle.
    • Ressent l’énergie de la nourriture : beaucoup d’empathes n’aiment pas manger de viande, car ils peuvent sentir les vibrations de l’animal (surtout si l’animal a souffert), même s’ils aiment le goût.
    • Peut apparaître déprimé, timide, distant, déconnecté : Il peut avoir des sautes d’humeur. L’empathe déteste faire semblant d’être heureux quand il est triste, d’ailleurs il a du mal à sourire quand il est au travail et il se sent intimidé.

    Silhouette d arc en ciel avec l aura et les chakras famille 50463138

    Elisabeth magnétiseur-guérisseur et coupeur de feu

  • Vous êtes peut-être une personne empathique

    Pour les professionnels travaillant au contact-toucher avec les personnes. Vous êtes peut-être une personne empathique.

    Être quelqu’un d’empathique, c’est lorsque vous êtes influencé par les énergies des autres, et que vous avez une capacité innée à sentir intuitivement et à percevoir les autres.

    Être empathique, c’est beaucoup plus, que d’être sensible et ça ne se limite pas à des émotions. Les empathiques peuvent percevoir les sensibilités physiques et les impulsions spirituelles, tout en sachant les motivations et les intentions des autres personnes.

    Soit vous êtes empathique, soit vous ne l’êtes pas.

    Les empathes ont tendance à ressentir ouvertement ce qui est en dehors d’eux plus que ce qui est à l’intérieur d’eux.

    Cela les entraîne parfois à ignorer leurs propres besoins. En général, un empathe est non-violent, non agressif et a tendance à être un pacificateur. Toute situation de discorde crée un sentiment de malaise chez un empathe. Ils sont sensibles à la télévision, aux vidéos, aux films, aux journaux et aux émissions.

    Souhaitez-vous savoir si vous êtes empathe ?

    Silhouette d arc en ciel avec l aura et les chakras famille 50463138

    Elisabeth magnétiseur-guérisseur et coupeur de feu

  • Votre coeur vous parle

    Pour les professionnels travaillant au contact-toucher avec les personnes.

    On sait que les souffrances émotionnelles peuvent entraîner des blocages corporelles. Ce serait en fait des troubles de la circulation d’énergie au niveau des chakras (que nous verrons plus loin) qui induisent douleur et sensation.

    Quelques exemples :

    • Avoir une boule dans la gorge, avoir la gorge nouée : chakra de la gorge
    • Se sentir oppressé (dans la poitrine : chakra du cœur), (au niveau de l’estomac : chakra du plexus solaire)
    • Avoir le cœur qui saigne, le cœur gros ou avoir le cœur en joie, avoir chaud au cœur : chakra du cœur
    • Avoir le cœur sur la main : chakra des mains
    • En avoir plein le dos selon l’endroit : chakra du cœur, chakra plexus solaire, chakra sacré
    • Avoir la boule au ventre : chakra sacré, à l’estomac : chakra plexus solaire * Avoir une grande détresse intérieure avec des douleurs sourdes et des décharges électriques.

    Votre vie est inconsciemment influencée par les désirs, les souhaits, les pensées et les humeurs des autres.

    Vous êtes peut-être une personne empathique.

    Energie 2 personnes

    Elisabeth magnétiseur-guérisseur et coupeur de feu

  • Prendre conscience

    Pour les professionnels travaillant au contact-toucher avec les personnes.

    Si le voltage de votre énergie est supérieur à celui de votre client/patient, vous transmettez sans problème, mais en cas de grande fatigue, votre voltage peut devenir inférieur au sien, le flux circulera du plus puissant au plus faible, et c’est vous qui capterez les énergies négatives.Prendre conscience.

    Avez-vous remarqué que lorsque vous pratiquez des soins à certain(es) de vos client(es)/patient(es), vous avez ou vous développez une attention particulière, des ressentis, des émotions, tels que :

    • Angoisses ;
    • Chaleur ou froid ;
    • Douleurs inexpliquées ;
    • Fatigue chronique ;
    • Hypersensibilité environnementale ;
    • Joie ;
    • Mal-être ;
    • Maux de têtes ;
    • Oppressions ;
    • Panique ;
    • Petits coups donnés sur votre peau ;
    • Peur ;
    • Picotements ;
    • Ressentis olfactifs, auditifs ou gustatifs ;
    • Ressentis visuels (lumière, couleurs) ;
    • Sensation de lourdeur sur vous ou autour de vous ;
    • Stress ;
    • Tristesse ;
    • Vertiges ;
    • Vibration ;
    • Etc.

    Ces sensations, vous pouvez les avoir aussi, parfois lorsque vous êtes en présence de certaines personnes sans pour autant leur prodiguer un soin. Le seul fait d’être dans la même pièce ou de pénétrer dans une cabine ou votre lieu de travail après leur passage, vous déstabilise.

    Vous commencez à vous apercevoir, que vous ressentez physiquement, de façon subtile, des vibrations sur tout le pourtour de votre corps, une sensation curieuse de « décollage » au plexus solaire.

    Vous sentez comme des vibrations tournantes dans les paumes de mains, des pieds, dans le ventre, le plexus solaire, la tête.

    Vous ressentez une grande chaleur dans la poitrine, des sensations dans votre cœur.

    Energie 2 personnes

    Elisabeth magnétiseur-guérisseur et coupeur de feu

  • Tout est vibration

    Les fréquences abstraites 0 – 3000 uB

    Il s’agit de fréquences engendrées par la pensée négative (méchanceté, haine, colère, chagrin…) ou par des objets dont la forme est contraire à l’harmonie des formes du monde physique.

    Lire la suite