Etes-vous perturbé par l'électricité chez vous ?

Nous ne sommes pas tous égaux face aux influences de l'électricité. Il existe de nombreux facteurs personnels.

La sensibilité aux ondes, la durée d'exposition , la longueur d'ondes, les effets cumulatifs, varient d'une personne à une autre.  Les éventuels malaises seront donc différents.
En outre, ce que la personne porte sur elle (vêtement, ceinture, montre, bijoux, clefs, chaussures, lunettes, appareils,...) et en elle (métal en bouche, adjuvants vaccinaux dans le sang, stérilet) conduit à une réception différente, éventuellement amplifiée.

Certaines personnes souffriront d’influences qui n’importunent pas les autres.


Si vous avez un soupçon, pour savoir : disjonctez !


Commencer par le test familial suivant, et testez les trapèzes avant et après (des perturbations vibratoires qui se traduisent par des tensions musculaires et des problèmes posturaux. Les muscles du cou (trapèzes) sont concernés en première ligne.

Disjonctez la nuit toute l’installation électrique (sauf éventuellement le réfrigérateur). Persistez une semaine. Et constatez la qualité de votre sommeil.

Source : L'électrosmo d'Hélène Bernet