La guérison mentale

Les rapports entre l’esprit et le corps sont très intimes. Lorsque l’un est affecté, l’autre s’en ressent. L’état d’esprit influe sur la santé beaucoup plus qu’on ne le croit généralement.

Bien des maladies sont dues à la dépression mentale. Le chagrin, l’anxiété, le mécontentement, le remords, la méfiance tendent à briser les forces vives et à provoquer l’affaiblissement et la mort.
L’imagination provoque parfois la maladie, et très souvent l’aggrave. Beaucoup restent invalides toute leur vie, qui seraient en bonne santé s’ils voulaient croire qu’ils le sont. D’autres pensent que chaque petit courant d’air provoquera une maladie, et le mal vient, en effet, parce qu’il était attendu. D’autres encore meurent de maladies dont les causes sont entièrement imaginaires.

Le courage, l’espérance, la foi, la sympathie, l’affection favorisent la santé et prolongent la vie. Un esprit content et heureux contribue à la santé du corps et à la force de l’âme.