Acouphènes

14 885 13 pt disp TR10-VB38 / pt harmo TR8/VB37

Les acouphènes sont des bruits « parasites » qu’une personne entend sans que ceux-ci existent réellement. Il peut s’agir de sifflements, de bourdonnements ou de cliquetis, par exemple. Ils peuvent être perçus dans une oreille ou dans les deux, mais aussi sembler présents à l’intérieur même de la tête, à l’avant ou à l’arrière. Les acouphènes peuvent être occasionnels, intermittents ou continus. Ils résultent d’un dysfonctionnement du système nerveux auditif. Il s’agit d’un symptôme pouvant avoir de nombreuses causes.

 

On distingue 2 types d’acouphènes.

Les acouphènes objectifs : ils sont rares (5 % des cas) et correspondent au bruit d'un organe situé à l'intérieur du corps (ex. : bruit du sang circulant dans un vaisseau du cou et de la tête). Une personne extérieure peut l'entendre. Leur cause doit être recherchée car un traitement est souvent possible ;

Les acouphènes subjectifs : (95 % des cas)  ils sont associés à une pathologie de l'oreille. Ils prennent la forme de bourdonnements d’oreille ou de sifflements, uniquement perçus par le patient. Dans leurs cas, le son n’est audible que par la personne atteinte.

Les acouphènes peuvent survenir brutalement ou progressivement, ils peuvent être d'origine physique (déséquilibre électrique ou vertèbre déplacée). Ils peuvent même être causé par un plombage métallique qui capte les ondes de radio et télédiffusion. Les acouphènes peuvent aussi signaler qu'une transmission spirituelle est reçue et interprétée par le chakra de la gorge.

 

Les acouphènes ne sont pas dangereux, mais lorsqu’ils sont intenses et continus, ils peuvent devenir très dérangeants. En plus de provoquer insomnie, irritabilité et troubles de la concentration, ils sont parfois associés à la dépression.

 

Pour évaluer l’intensité des acouphènes, comparez à l’échelle ci-dessous :

  1. on ne les entend que la nuit dans le calme
  2. on les entend le jour et la nuit, mais ils ne dérangent pas
  3. on les entend le jour et la nuit, ils ne dérangent que la nuit, on les oublie dans la journée
  4. on les entend le jour et on arrive parfois à les oublier, on a du mal à s’endormir la nuit
  5. on les entend quand il y a plusieurs personnes qui parlent et on n’arrive pas à les oublier
  6. on les entend même dans une rue bruyante, en train, en voiture.
  7. on les entend même dans une salle de fête bondée
  8. ils font un bruit comme un avion à réacteur, mais ils se calment par moment
  9. ils font un bruit comme un avion à réacteur, et ils sont toujours de le même intensité
  10. on ne les oublie JAMAIS, même en dormant .. et ils ne se calment jamais.

 

Traitement :  entre 3 à 5 séances selon l'ancienneté, réparties entre 3 et 4 semaines environ.
 

Mise en garde importante : ne jamais cesser un traitement sans l'avis du médecin traitant.


Remèdes naturels :

  • Diminuez ou supprimez : le sel et les glutamates (exhausteur de goût); les vasodilatateurs, Ginko biloba etc. ; le Coca-Cola; l’alcool, le vin en particulier; la caféine; certains médicaments dont l’aspirine (acide salicylique).
  • Evitez une exposition prolongée au soleil (sur la tête). 
  • Diminuez le stress et les émotions fortes (la colère).
  • Masquez : le plus efficace, mais pas très pratique, le bruit de l’eau sous la douche, près d’un robinet ouvert plein pot ou encore mieux se promener au bord d’un torrent impétueux ou s’asseoir à proximité d’une cascade style Niagara, là c’est le pied plus rien n’existe et parfois au bout d’une heure l’acouphène peut disparaître. On ne les entend plus uniquement près d’une chute d’eau ou près d’un torrent de montagne ou encore sous la douche.
  • La posture d'autoguérison : prenez le temps de vous poser et de vous connecter à votre voix intérieure et sa sagesse. Peut-être pouvez-vous vous demander ce que vous avez peur d'entendre et quelles émotions refoulez vous à ce sujet. Massez vos cervicales, le pourtour de vos oreilles. Donnez à entendre à vos oreilles des sons harmonieux et apaisants (son de la nature, mélodies célestes). Permettez doucement à votre oreille de se relâcher et d'accueillir la part de vérité dans ce que vous refusez d'entendre tout en respectant vos besoins d'intégrité et respect vis à vis d'autrui. Écouter les critiques d'autrui nous laisse libre d'en faire ce que nous en voulons !

Fc48d8f2