Acné

514832185

La surface de la peau se compose d'une combinaison de sébum et de sueur (produits des glandes sébacées et sudoripares) formant le film hydrolipidique de surface. Une sécrétion excessive de sébum est souvent associée à l'acné. Un plus grand niveau d'hormones sexuelles stimule la production et la sécrétion du sébum. Lorsque l'éxcrétion combinée de sébum et de sueur de la peau est équilibrée, la peau a un pH (taux d'acidité) d'environ 5,5.

On constate habituellement une hyperactivité des glandes sébacées chez les personnes atteintes d'acné. De plus, les cellules qui tapissent les pores de leur peau ont tendance à ses boucher. Ces deux problèmes additionnés contribuent au blocage et à l'incubation des bactéries dans la peau, d'où la formation chronique de points blanc (également appelés comédons fermés), de points noirs (comédons ouverts), de boutons, et même de kystes.

 

L'acné est une dermatose inflammatoire.

Cette maladie de la peau commence à la puberté, et atteint 90 % des adolescents. Cette affection très fréquente que l'on appelle acné juvénile est sans gravité, elle peut disparaître aussi vite qu'elle est venue. Cependant, dans certains cas plus sévères, elle doit être traitée. Elle peut provoquer des troubles du comportement, entraîner un retentissement sur l'image de soi et la vie sociale de l'adolescent.

Cette maladie inflammatoire du poil et de la glande sébacée est également liée à une bactérie.

Ce sont les hormones qui provoquent l’excès de sébum, c’est pour cela qu’avant les règles et pendant la grossesse, les femmes adultes peuvent avoir une poussée d’acné.


Elle se présente de différentes manières :

  • Les Papules : petits boutons rouges
  • Les pustules : petits boutons blancs remplis de pus
  • Les nodules : gros boutons rouges douloureux
  • Les comédons : points noirs.

Ils se situent le plus souvent sur la zone dite T ou la peau est plus grasse (front, nez, menton) mais peuvent se localiser sur le torse, les épaules…..

Les premiers boutons arrivent à un moment délicat de la vie, l’adolescence où l’image que l’on renvoie est si importante et l’acceptation de soi pas toujours évidente. L'acné peut perdurer par la suite, même à des ages plus avancés. Le stress, la fatigue, la pollution, la fièvre joueront sur les sorties de boutons. 

 

L'acné, souvent reliée à un manque d'estime de soi, au désir de tenir les gens loin de soi, de peur d'être blessé.

 

Comme pour de nombreuses maladies de peau, le magnétisme fonctionne très bien contre l'acné. Rééquilibrage de la zone émotionnelle (stress), responsable de l'excès de sébum par sécrétion des surrénales, car il est évident que le système nerveux sympathique est en cause. Le magnétisme en harmonisant les courants d'énergie dans le corps est donc une thérapie parfaitement adaptée pour traiter l'acné et tout particulièrement l'acné juvénile. 

 

Traitement : entre 1 à 5 séances selon l'ancienneté, espacées d'une quinzaine de jours pour constater une amélioration.

Surtout pas gratter les boutons sous peine de provoquer une infection et d'induire ensuite des cicatrices.

Mise en garde importante : ne jamais cesser un traitement sans l'avis du médecin traitant.

 

Analyse de votre visage

L'acné sur le corps

Remèdes naturels